Digitaliser son restaurant

Restauration : Comment le digital peut sortir les restaurateurs de la crise

Le 15 juillet dernier, le cabinet Precepta a publié les résultats d’une longue étude, intitulée «Les stratégies digitales dans la restauration commerciale – La transition numérique : nouveaux concepts et nouveaux usages au service de la croissance». Dans cette étude, l’auteure, Delphine David est catégorique : «La baisse d’activité de la restauration commerciale n’est pas une fatalité. Le numérique peut en effet contribuer à inverser la tendance.» Face à cette conclusion encourageante, la rédac’ de 1001menus tente de vous expliquer comment le digital peut contribuer à sortir les restaurateurs de la crise.

 

L’importance du digital en restauration

Le digital impacte fortement le secteur de la restauration et la façon dont les clients consomment. Alors qu’avant, les clients avaient pour habitude de choisir un restaurant en consultant les petites annonces publiées dans les revues et les journaux ou sur les recommandations de notre entourage, aujourd’hui il est difficile d’imaginer ne pas pouvoir trouver un restaurant sur Internet, avoir accès aux commentaires d’autres clients sur des sites d’avis ou encore de comparer les offres existantes.

Tandis que 61%* des Français possèdent un smartphone, 46%* une tablette, et que 37%** des Français disent effectuer des recherches d’informations et des comparaisons de restaurants sur Internet afin de choisir un restaurant, il devient essentiel que les restaurants portent attention à leur présence sur le web : et cela passe, bien évidemment, par la mise en place d’un site internet et par le suivi assidu de la réputation en ligne.

Le digital, une solution face à la crise ?

Alors que le secteur de la restauration est fortement touché par la crise, le digital apparaît clairement comme une opportunité pour les restaurateurs.

Il permettrait à la fois aux indépendants comme aux chaînes de restauration de bénéficier d’une visibilité sur internet afin de conquérir de nouveaux clients et de drainer du trafic dans les restaurants. L’entrée de la restauration commerciale dans l’ère de la réservation en ligne permettrait également aux restaurateurs de leur faciliter le quotidien tout en diversifiant leurs sources de revenus.

La restauration : un secteur en retard en termes de présence sur le web

Pourtant, on constate que le secteur de la restauration tarde à passer à l’ère du numérique. Selon l’audit menée par les experts du cabinet d’études Xerfi Precepta, plusieurs dizaines de milliers de restaurateurs indépendants ne seraient pas encore dotés de site internet ! Quant aux chaînes de restauration, pas moins de 15% d’entre elles proposeraient la réservation en ligne.

Enfin, un quart des enseignes n’aurait toujours pas développé de dispositif mobile (site mobile et/ou application mobile permettant aux restaurateurs d’être présents sur internet) bien que cela soit désormais impératif depuis les changements majeurs de l’algorythme Google.

Restaurateurs, vous avez donc du pain sur la planche numérique !

*selon une étude sur les usages mobiles du cabinet Deloitte
**selon une étude Opinion Way réalisée pour LaFourchette sur 1053 personnes

Zenchef, 14 août 2015