<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1633034000356879&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Réussir en 2017 : créer une communauté forte sur les réseaux sociaux de votre restaurant

Nouvelle année et nouveaux challenges pour votre restaurant. Pour vous aider à les surmonter, nous avons établi une liste de 10 conseils à suivre. Le deuxième ? Communiquez à travers les réseaux sociaux.

Réussir en 2017 créer une communauté forte sur les réseaux sociaux de votre restaurant.jpg

Faites de Facebook et Instagram, vos meilleurs alliés promotion

“33% des touristes se fient aux réseaux sociaux pour choisir leur restaurant”, explique Mélodie Braka, fondatrice de l’agence Action Gourmande. En 2017, un restaurateur connecté devra au moins avoir un compte Facebook pour son établissement. “Car c’est celui où se trouve le plus de monde et également celui qui permet de cibler ses fans ou fans potentiels avec l’outil le plus complet, puis d’interagir plus qualitativement et plus précisément avec eux”, explique David S. Barry, directeur des réseaux sociaux pour l’agence The REFRESH Room.

Facebook, le réseau social incontournable pour votre restaurant en 2017

La plateforme américaine peut devenir aussi crédible qu’un site internet pour un restaurant, à condition d’être parfaitement entretenue et alimentée. C’est aussi un moyen pour les clients d’échanger de manière directe via la messagerie : au restaurateur d’être alors réactif dans ses réponses. Avec Zenchef, il est même possible d’intégrer un bouton de réservation sur la page Facebook pour convertir, en réservations, ceux qui suivent la page de l’établissement.

Instagram, pour montrer les belles images de votre cuisine ou de votre salle

L’autre réseau social avec lequel les restaurateurs pourront renforcer leur influence en 2017 s’appelle Instagram. “Mais attention, il ne souffre d’aucune faute de goût concernant les images postées”, prévient le spécialiste des réseaux sociaux. “Celles-ci devront être systématiquement impeccables, voire arborer toujours le même filtre afin de doter le compte d’une vraie identité visuelle différenciante et bien identifiable de l’extérieur.”

De la bonne utilisation des hashtags en restauration

Les hashtags, ces mots précédés d’un dièse qu’on retrouve dans les légendes, sont obligatoires, mais doivent être maniés avec une grande précaution. Ils doivent toujours être liés à ce qui est dans la publication. “#Paris ou #restaurant n’ont par exemple aucun sens car votre publication sera noyée dans les milliers qui mentionnent ces mots. En revanche, #bistronomie ou #happyhour par exemple, renvoient à des choses précises ou opérations spéciales qui sont moins générales et vous permettront d’augmenter la viralité de votre publication”, conseille David S. Barry.

New Call-to-action

Recevez toutes les astuces du chef!

Rejoignez notre communauté