Tendances

Un chef guadeloupéen remporte le 3e Panier Mystère des Maîtres Restaurateurs

Vainqueur de l’édition 2018 du Panier Mystère, organisé par l’Association française des Maîtres Restaurateurs de France, Arnaud Bloquel, chef propriétaire d’Orchidea en Guadeloupe revient sur sa victoire et son engagement pour la reconnaissance de la gastronomie antillaise.

Un chef félicité par les membres de l’Association française des Maîtres Restaurateurs

À 31 ans, Arnaud Bloquel vient de réaliser un de ses objectifs professionnels : remporter la finale du Panier Mystère, le concours national de cuisine des Maîtres Restaurateurs. Depuis le 9 avril, il est devenu le 3e lauréat de cette compétition qui s’est déroulée dans les cuisines de la prestigieuse école du Cordon Bleu à Paris. « Je me sens super bien et heureux de représenter la Guadeloupe à l’échelle nationale : je voulais ce prix et je l’ai eu. » L’évènement était parrainé par Christian Têtedoie, étoilé à Lyon et président des Maîtres Cuisiniers de France, entre autres.

Une assiette aux accents antillais récompensée

Les 10 chefs participants devaient travailler avec cinq produits imposés : du foie gras, des coquilles Saint-Jacques, du ris de veau, du lard de Colonnata et du rhum XO de Martinique. Ce dernier ingrédient a forcément beaucoup inspiré la toque antillaise. « Je pense que le jury a aussi apprécié les cuissons et les assaisonnements proposés », souligne Arnaud Bloquel. « Même si on était limité en termes d’épices, j’ai réussi à réaliser des pickles de poire avec de l’anis étoilé et de la cannelle pour rappeler l’esprit antillais. »

Il déplore le manque de guides gastronomiques dans les DOM TOM

Car la reconnaissance de son île comme une destination gastronomique fait aussi partie des combats du chef originaire d’Agen mais installé depuis 20 ans dans en outre-mer. « Je me bats pour faire évoluer l’image de la gastronomie antillaise. Je suis très content que le Gault&Millau lance un guide dédié à ce territoire fin novembre, mais j’aimerais bien que le Michelin fasse de même. Le guide rouge va dans toutes les régions de France et dans les DOM TOM, on n’a rien », regrette ce Maître Restaurateur.

Arnaud Bloquel, seul restaurateur représentant le Collège culinaire de France dans la Caraïbe

Son engagement ne se limite pas à la seule transformation des produits avec talent dans sa cuisine de Saint-François : le patron d’Orchidea voudrait que la richesse du terroir local soit également plus reconnue au niveau national. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a pris le rôle, pour l’instant unique, de référent régional de la Caraïbe du Collège Culinaire de France, l’association fondée par 15 chefs reconnus comme Alain Ducasse pour rapprocher cuisiniers et producteurs. “Notre île a un fort potentiel, on a besoin de communication et de l’aide des dirigeants. Nous recevons de grosses enveloppes de l’Europe pour mettre en avant notre gastronomie mais pour l’instant, elles sont malheureusement mal utilisées.”

Un deuxième restaurant en projet en Guadeloupe

L’ouverture d’un second restaurant fait partie des prochains projets d’Arnaud Bloquel. Il devrait créer une brasserie, également située dans le golf, qui se transformera bar à tapas, bar à champagne et bar à vin le soir. Avant de se préparer à un autre grand concours dont il préfère garder le nom secret pour l’instant.

Heba Hitti, 11 avril 2018