Ouvrir & Gérer son restaurant

5 idées à tester pour faire quelques couverts de plus

Un restaurant, ce n’est pas plein à craquer tous les jours. Il y a des jours – ou des périodes – qui peuvent être creuses, voire très creuses. Heureusement, des astuces existent pour faire quelques couverts de plus. Lesquelles? Nous vous en avons concoctées cinq. Et la bonne nouvelle c’est que celles-ci fonctionnent tout aussi bien lorsque votre établissement tourne à plein régime !

 

Comment faire quelques couverts de plus?

1. Organiser un jeu-concours

Le meilleur moyen de fidéliser votre clientèle est de… l’inciter à revenir, n’est-ce pas ? Pour cela, vous pouvez par exemple miser sur le jeu-concours.

Proposez aux participants de gagner un repas pour deux personnes dans votre établissement (vin compris, soyons grand prince !). Vous augmenterez ainsi la visibilité de votre restaurant, les réservations immédiates, vous bonifierez le bouche-à-oreille et attirerez les amateurs de gratuité.

L’astuce de 1001: pour un effet maximum, organisez ce genre de jeu-concours durant une journée marquée du sceau de la chance. Il y a par exemple deux ou trois “vendredi 13” chaque année, ne les ratez pas !

2. Lancer un menu à prix imbattable

C’est l’un des meilleurs remèdes contre les jours les moins remplis. Les menus à petit prix feront parler de votre restaurant, et encore plus si vous leur associez un nom sympathique (par exemple, “le mardi prix mini”). Il ne s’agit pas de baisser toute la carte bien entendu, mais plutôt de choisir quelques plats et deux ou trois bouteilles de vin.

L’astuce de 1001: partagez ce genre d’initiative sur les réseaux sociaux. Le buzz vous profitera grandement… même les jours où ce n’est pas “prix mini” !

3. Un plat offert, un jour dans l’année

Chaque année, depuis 1979, l’enseigne américaine Ben&Jerry’s offre à ses clients des crèmes glacées le temps d’une journée. Cela assure à la marque visibilité et sympathie.

Il y a là matière à s’inspirer ! Proposez à vos clients, une fois par an, de déguster gratuitement une de vos spécialités ou des échantillons de votre cuisine. Par exemple, si vous tenez une pizzeria, testez le Margherita Day ! Vous vous ferez une belle publicité et donnerez envie à ceux qui testent vos plats de s’attabler dans votre établissement.

4. Laisser aux clients la possibilité de payer ce qu’ils estiment être le juste prix

C’est une opération anti-crise que l’on peut mettre en place un jour par mois. Le principe est simple : à la fin du repas, ce sont les clients qui décident du prix qu’ils veulent payer.

Cela vous paraît risqué ? Que nenni ! Bien souvent, les consommateurs, attirés par ce genre d’opération, sont plus généreux que prévu lorsqu’ils ont le choix du montant de la facture finale. D’abord pour ne pas passer pour des radins, ensuite pour récompenser les professionnels qui les ont satisfaits, sans arrière pensée.

5. Faîtes des repas à thème

L’actualité a ceci de bien qu’elle ne s’arrête jamais. Elle constitue une source inépuisable d’idées de soirées spéciales ou thème. Un match de l’équipe de France ? Hop, soirée burgers/frites. L’élection de Miss France ? Soirée “saveurs de nos régions”. La seule limite ? Votre imagination !

Source de l’image à la Une : Flickr (pure9)

Zenchef, 23 février 2015