On parle de Zenchef

Aux 3 Princesses, Dersou, Les Moulins de Saint-Aygulf : focus sur les nouveaux clients de Zenchef en mai 2017

Chaque mois, Zenchef aide de nouveaux clients à gérer la visibilité de leur restaurant et leurs réservations en ligne. Focus sur trois restaurants connectés grâce à Zenchef depuis mai 2017 !

Aux 3 Princesses, Douai

Un restaurant au grand coeur

Aux 3 Princesses à Douai met en avant une cuisine 100% féminine, et pour la bonne cause. Après avoir cuisiné pour des personnalités comme Jane Birkin, être passée par la version française de Hell’s Kitchen ou avoir reçu les titres de « meilleur chef cuisinier traiteur en 2015 » et « meilleur chef cuisinier VIP en 2016 », elle décide d’aider les femmes touchées par de longue maladie à se réinsérer par le travail. Cerise sur le gâteau, cette année, elle concourt pour devenir MOF.

32 rue Barlet, 59500 Douai
www.aux3princesses.com

Dersou, Paris

L’adresse où les cocktails se font une place au restaurant

Tout près de Bastille à Paris, Dersou a su convaincre les foodies, Le Fooding et le reste de la critique. Comment ? En bousculant les codes de scène gastronomique parisienne pour incarner à fond la tendance du cocktail-pairing, comprendre l’accord mets-cocktails. Un pari audacieux relevé par Taku Sekine, le chef et, Amaury Guyot, le barman, qui ont choisi Zenchef pour gérer la visibilité en ligne de leur établissement et la gestion des réservations.

21 rue Saint-Nicolas, 75012 Paris
www.dersouparis.com

Les Moulins de Saint-Aygulf, Saint-Aygulf

Le restaurant qui a fait le buzz

Il avait fait beaucoup parlé de lui début avril pour avoir fortement critiqué, en vidéo, les critiques négatives de clients sur TripAdvisor. Depuis, Vincent Durin, chef et restaurateur des Moulins de Saint-Aygulf a décidé de travailler avec Zenchef pour offrir à son restaurant un site internet, un module de réservation en ligne et recevoir des avis clients 100% vérifiés.

299 avenue de la Corniche d’Azur, 83370 Sait-Aygulf
www.les-moulins-de-saint-aygulf.fr

Anaïs Digonnet, 31 mai 2017

Vous aimerez aussi