Tendances

Pâté Croûte : un cuisinier du Rhône remporte le championnat du monde

Jérémy Delore, de La Ferme du Poulet de Villefranche-sur-Saône, a convaincu le jury présidé par Régis Marcon, chef trois étoiles. Le cuisinier a proposé un croûte bressan mariné aux gènes : volaille de Bresse, ris de veau, foie gras de canard.

Hier, avait lieu la finale de la 8e édition de la Championnat du Monde de Pâté-Croûte dans les locaux de la Maison Chapoutier à Tain l’Hermitage. Sur les 12 candidats, Jérémy Delore, de La Ferme du Poulet de Villefranche-sur-Saône a eu les faveurs du jury pour sa création.

Régis Marcon, président du jury

Moins esthétique que d’autres d’un point de vue visuel, l’équilibre des arômes et des ingrédients de son pâté croûte a su néamoins convaincre la toque aux trois étoiles Régis Marcon, président du jury. « C’est une compétition très intéressante qui a vraiment permis de remettre le pâté croûte sur les tables étoilées », expliqué celui qui est aussi président du Comité International d’organisation du Bocuse d’Or qui aura lieu en janvier prochain au Sirha.

Des cuisiniers de Paris et Lyon à la deuxième et troisième place

Parmi les professionnels en charge de déguster les douze autres créations pré-sélectionnés, on retrouvait Mercotte, le traiteur Gilles Vérot, le MOF Joseph Viola du bonchon lyonnais Daniel et Denise ou encore Philippe Forest de L’Art du Menu.

Le conseil du MOF Mathieu Viannay

A la deuxième place, Chikara Yoshitomi, du restaurant trois étoiles à Paris suivi d’Aymeric Buiron, cuisinier à La Mère Brazier, deux étoiles à Lyon et poulain de Mathieu Viannay, Meilleur Ouvrier de France depuis 2004 et ancien président du jury de la compétition. « Un bon pâté croûte, c’est l’incarnation de l’équilibre. Il faut une bonne gelée, une croûte croustillante, une farce moelleuse. »

Le pâté croûte : un bon moyen de communiquer sur son restaurant

La compétition a également permis aux chefs restaurateurs de mettre la qualité de leur brigade en avant à travers la prouesse de leur cuisinier. Une belle manière de promouvoir son restaurant mais aussi de mettre au menu un pâté croûte primé, à l’image de Pierre Négrevergne, Maître Restaurateur et client Zenchef, finaliste lors de l’édition 2015 du Championnat du Monde de Pâté Croûte.

 

 

 

Anaïs Digonnet, 6 décembre 2016