Digitaliser son restaurant

Qu’est-ce qu’un channel manager et pourquoi est-ce utile pour son restaurant ?

Que ce soit un hôtel ou un restaurant, la question de savoir comment optimiser le taux de remplissage de son établissement est cruciale. En la matière, les portails de réservation comme les OTA (agences de voyage en ligne) comme Booking.com, Expedia ou Hotels.com (…) ont un impact non négligeable. Ils représentent d’ailleurs désormais la majorité des réservations d’hôtels. Un hôtel peut par exemple être réservable sur plus de 300 sites de réservations en 2019 et l’enjeu est alors de pouvoir les gérer automatiquement et 24h/24, c’est là qu’intervient le channel manager.

1# La distribution en ligne d’hôtels est très fragmentée

Nous l’avons mentionné en introduction, les agences de voyage en ligne, représentent une part massive dans la distribution des prestations hôtelières en ligne. À titre d’exemple, selon l’Étude D-EDGE « Ce qui a changé dans la distribution en ligne 2014-2018 », Booking Group occupe 49% de part de marché sur l’ensemble de la distribution digitale en 2018, tandis qu’ Expedia Group représente 20% de part de marché.

Ils bénéficient d’une large portée internationale, font la promotion des établissements qui en sont utilisateurs, et se rémunèrent grâce aux commissions prélevées sur les réservations effectuées à partir de leurs portails.
En assurant leur présence sur ces différentes plateformes, les hôtels maximisent leurs chances d’accroître leur visibilité, de vendre des stocks de chambres, et de combler des périodes creuses. De plus, en se ménageant un réseau de vente diversifié et international, la dépendance à un seul site de réservation devient limitée et l’hôtelier gagne en indépendance.

2# Le channel manager, une nécessité pour les hôtels

Mais alors, proposer à la réservation des prestations hôtelières sur différents sites comme Booking.com, Hotels.com, Agoda (…) ne contraint-il pas les hôtels à se connecter sur chaque portail pour modifier les disponibilités, en fonction des réservations effectuées ? En effet, s’ils reçoivent des réservations sur l’un, ils vont devoir réduire les disponibilités sur les autres. De même, s’ils ont des annulations, ils devront de nouveau mettre à jour leurs données sur tous les autres portails. Pas vraiment pratique !

C’est là que le système de channel manager s’impose. L’idée est de pouvoir gérer sur un seul outil,  ses disponibilités, ses prix, son inventaire, sans avoir à se connecter à chacun des sites de réservation sur lequel l’hôtel est présent, sans avoir à modifier ses paramètres sur chaque plateforme. Bref, l’hôtel pourrait donc centraliser à un seul et même endroit la gestion de ses canaux de distribution ainsi que des réservations qui en sont issues.

 #3 Comment fonctionne le channel manager pour les hôtels ?

Puisque les channel managers simplifient considérablement la gestion des plateformes de diffusion, ils offrent la possibilité de multiplier la présence d’un établissement en ligne et, par là même, sa visibilité. Les logiciels de channel management permettent aussi un suivi des performances des différents canaux sur lesquels un établissement est présent. La plupart offrent des statistiques de vente, un accès aux données clients et à leur décision pour permettre d’adapter sa stratégie commerciale. La plateforme Zenchef propose également des statistiques poussées à ses utilisateurs, notamment afin qu’ils puissent se faire une idée du volume de réservations en fonction des sources (Google Reserve, site web, appels, Restopolitan, OuBruncher, Michelin…).

#4 Le channel manager, un outil efficace pour les restaurants

Comme les hôtels, les restaurants aussi peuvent proposer leurs prestations sur différents sites, mis à part le leur. La même difficulté va alors se poser : faire appel à différents canaux de distribution créée certes des opportunités de ventes sur différents marchés au même moment, mais cela exige du restaurant de gérer ses disponibilités sur chaque plateforme, et rigoureusement pour éviter le surbooking.

Grâce au channel manager, le restaurant peut centraliser sur un même outil ses disponibilités et les réservations issues de différents sites (Google Maps, MICHELIN restaurants, OuBruncher, Restopolitan, Newtable… ). Lorsqu’une réservation est effectuée sur l’un des sites, le système répercute ce changement sur tous les autres sites et met à jour toutes les données sur les différents portails.
En automatisant la gestion des stocks de tables disponibles, les restaurants gagnent du temps et voient le risque d’erreurs considérablement réduit. De surcroît, grâce à ce système centralisé, les restaurants peuvent proposer leurs couverts sur divers sites et ainsi maximiser les chances de réussir à remplir leurs salles sans pour autant mettre tous leurs oeufs dans le même panier en ne dépendant que d’un seul site de réservation. Ils n’ont donc plus à choisir entre un canal et un autre; ils peuvent proposer leurs prestations simultanément à des endroits différents, et sans désagréments.

DÉCOUVRIR LES 4 AVANTAGES D’UN CHANNEL MANAGER POUR SON RESTAURANT

Clément Pommiès, 19 novembre 2019