Digitaliser son restaurant

Comment créer la page Facebook de mon restaurant ? (2/2)

Après avoir abordé de façon pratique la mise en place de votre page Facebook, nous allons nous pencher sur sa gestion et son intérêt pour votre restaurant. Bonnes pratiques, astuces d’expert, on vous délivre tout pour constituer une bonne base de fans, les intéresser et les fidéliser.

 

 

Être intéressant et appétissant

Si vous êtes convaincus que votre restaurant est le meilleur, ceux qui tombent sur votre page n’en savent rien. Il faut donc séduire autant qu’informer pour les fidéliser (à votre page, à votre restaurant). Voila quelques exemples pour éviter de fournir un contenu plat (blague !) et peu attractif :

  • Mettez de belles photos de vos plats : un bon cadrage de ris de veau fera plus saliver qu’un lien vers votre menu du jour.
  • Montrez que votre restaurant est vivant et en bonne santé : des soirées spéciales aux week-ends chargés, prenez en photo les cohortes de clients à vos tables, les nouvelles décorations, les rénovations qui font le quotidien de ce lieu de gastronomie.
  • Rentrez dans les coulisses : du nouveau cuistot et sa recette spéciale, à l’équipe entière pour la nouvelle saison, en passant par les cuisines à l’heure du rush, partagez des photos qui font rentrer dans l’intimité du restaurant. C’est une sorte de télé-réalité dans laquelle vous n’avez pas à coucher pour devenir célèbre, mais juste faire votre job !
  • Présentez vos produits : un nouveau vin local en stock ? Un cocktail se rajoute à votre carte ? Ça se fête, et ça se partage ! Un petit texte d’explication au dessus de la photo et vos visiteurs ne manqueront pas de liker cette nouveauté.
  • Partagez vos opérations spéciales : une promotion sur le menu du jour, un apéritif gratuit pour toute réservation ou une soirée avec frites à volonté, tout cela est prétexte à des publications sur Facebook. Rien n’attire plus le client que ce qui est gratuit ou à prix réduit. A moins que vous fassiez ces offres pour qu’elles tombent à l’eau au dernier moment, vous devez donner au peuple ce qu’il demande !

Ce qu’il ne faut pas faire

  • Confier la gestion à votre pote “qui aura le temps de s’en occuper, c’est sûr”. Avoir une page Facebook ce n’est pas un hobby, c’est un engagement pour fidéliser les clients et augmenter votre fréquentation. Donnez la responsabilité de la page à une ou plusieurs personnes de confiance, qui l’alimenteront de façon continue et régulière.
  • Confondre votre compte perso et la page Facebook de votre restaurant. Si vous avez un nouveau chien, un problème de livraison, ou que vous voulez souhaiter bonne lune de miel à un couple d’amis habitués du resto : vos clients n’en ont rien à cirer ! Votre cible veut savoir l’actualité du restaurant, pas votre vie privée. Pensez toujours à eux et moins à vos états d’âme, s’il vous plait.
  • Transformer la page en cours de récré : Restez polis et n’hésitez pas à utiliser l’humour pour détendre l’atmosphère. Mais n’oubliez pas de répondre dès que possible. Gardez votre calme, écoutez les critiques s’il y en a et donnez une réponse consistante.
  • Confondre administrateur et modérateur : si certains commentaires dépassent les bornes (racisme, homophobie, sexisme), la majorité des commentaires ne doit PAS être supprimée parce que vous n’êtes pas d’humeur ou que votre sensibilité a été heurtée. Les gens ont le droit d’avoir une opinion, et si vous jouez au petit chef du bon goût sur Facebook (vous pouvez le faire dans votre restaurant), on fuira votre page comme la peste !

Ce que vous ne pourrez pas faire

  • Proposer des réservations à travers l’interface Facebook : il faudra toujours se reporter à votre site internet par un lien. A moins que vous choisissiez 1001menus, qui propose cette option sur votre page Facebook !
  • Enregistrer votre menu : si l’interface vous permet de visualiser beaucoup d’infos, vous ne pourrez pas mettre votre menu en élément permanent sur votre page Facebook. Il pourra néanmoins être publié sous forme de photo ou image (et restera tout de même dans votre album photo !). Heureusement, si vous faites confiance à 1001menus, vous pourrez garder ce menu en première page en toutes circonstances.
  • Répondre à tous vos clients : avoir une bonne relation avec ses clients, c’est bien. Tentez de parler à tout le monde, c’est une perte de temps ! Contentez vous de remercier si vous voyez plusieurs commentaires positifs sur une publication, un seul merci, et ça suffit !

L’école des fans

Votre page est enfin créée ? Vos contenus sont prêts ? Il faut désormais aller chercher des fans à fidéliser. Fixez-vous un objectif réaliste : de 50 à 100 fans à la fin du premier mois semble raisonnable. Bien sûr, pour atteindre un objectif, il ne faut pas croiser les bras. Voici quelques techniques qui vont vous aider :

  • Diffuser un lien vers votre page sur un maximum de supports : cela va de votre carte de visite à votre site web en passant par la signature de vos emails, toutes les personnes que vous êtes susceptible de toucher doivent être au courant.
  • Partager la page avec vos amis Facebook : qu’ils soient proches ou éloignés, vos contacts sont un relais important quand vous débutez sur Facebook pour faire connaître votre page. Cliquez sur “partagez” et envoyez un message à tout vos amis en leur demandant eux même de partager. Voilà de quoi se faire une petite communauté de fans rapidement.
  • Recommander la page : différent du partage, la recommandation consiste à inviter des contacts sélectionnés (sur la gauche de votre page) pour qu’il deviennent fans. Vos amis n’oseront pas refuser !
  • Publier à fréquence régulière : une page où les publications ne sont pas régulières, c’est une page sans vie et on pourrait croire que vous êtes en vacances. Veillez donc à montrer que vous êtes actifs : plusieurs publications par semaine, bien réparties pour ne pas avoir de “période sans”.
  • Optimiser votre référencement : les mots clés, dans votre article et votre titre, sont très importants pour le référencement Google. Vos cibles pourront tomber sur votre page en faisant une recherche sur un sujet, et devenir de nouveaux fans !

La fidélisation : l’objectif final de votre page Facebook

Après avoir accumulé un certain nombre de fans, ce n’est pas le moment de se laisser aller et publier de temps en temps ! La page est là pour fidéliser votre clientèle , créer une communauté qui va suivre votre actualité et avoir envie de venir et revenir sur votre page et donc dans votre restaurant. Ils voudront même vous parler, donner leur avis sur vos évènements, vos nouveaux plats. Avec cette page vous améliorez votre visibilité sur la toile, vous attirez de nouveaux clients, vous faites parler de vous, tout cela dans le but de fidéliser et d’être assuré d’une bonne fréquentation quel que soit le jour de la semaine.

Si vous appliquez nos conseils, nul doute que vous atteindrez vos objectifs en un rien de temps, et pour vous aider dans la gestion de votre communication sur Facebook, et sur les autres réseaux sociaux, vous pouvez toujours faire appel à 1001menus !

Source de l’image à la Une : Hedie Assadi Joulaee

 

Zenchef, 6 octobre 2014