Tendances

Comment faire venir les millenials dans son restaurant ?

Ils ont entre 18 et 34 ans, font partie d’une génération appelée Y et représentent aujourd’hui 21% de la population française, soit 75% de la population active en 2026 en France selon Food Service Vision. Cette catégorie de la population est à l’origine de 39% des visites au restaurant, annonce The NPD Group, qui analyse les tendances de consommation en restauration.

Très représentés sur le marché, avec des usages et besoins différents de leurs prédécesseurs, ces millenials changent la manière de se restaurer. Les 18-24, majoritairement des étudiants qui représentant deux tiers de la génération, n’ont pas le temps de s’attabler. Ils vont consommer dans des points de vente qui proposent des offres goûtues, copieuses et pratiques, souligne The NPD Group.

#Les 18-34, un nouveau moteur pour la restauration

Maria Bertoch, Industry Expert Foodservice, détaille : « Les millennials sont l’un des moteurs qui façonnent ce futur vers lequel les acteurs de la restauration doivent se tourner dès aujourd’hui. Les séduire fait partie intégrante de la stratégie globale des enseignes : produits premium pour certains, offres alléchantes pour d’autres, une ambiance décontractée du restaurant répondant aux codes de cette nouvelle génération… Plus globalement, tous cherchent à prendre dès aujourd’hui rendez-vous avec leurs clients de demain. »

Un ticket moyen supérieur pour les 24-34 ans

Pour les actifs de cette tranche d’âge, c’est le pouvoir d’achat qui fait la différence. Ils ont un ticket moyen de 15% supérieur pour leurs dépenses dans des adresses de restauration rapide (7,1 euros en moyenne contre 6,2 pour que leurs cadets) et de 30% quand il s’agit de commander dans les adresses de restauration assise.

#Les tendances qui attirent les millenials

Proposer des services en ligne

Les jeunes de 18  à 34 passent entre 5 à 6 heures par jour sur leur mobile qu’ils utilisent pour tout. « Ils trouvent dans les services digitaux proposés par les restaurateurs le moyen de consommer à toute heure en fonction de leurs envies du moment », ajoute The NPD Group. Les applications de livraison, les sites internet de restaurants adaptés au format de lecture d’un smartphone et les modules de réservations en ligne proposés par les restaurateurs répondent ainsi totalement à l’attente de cette génération.

Des offres de consommation à toute heure

Cap sur le matin ! Le premier repas de la journée a le vent en poupe. De mars 2016 à mars 2017, le petit déjeuner a connu une augmentation de 6% des visites de millenials. L’autre créneau horaire sur lequel les restaurateurs doivent être présents, c’est le snacking qui progresse de 5% de fréquentation , contre 1% si on ramène ce chiffre à la population totale.

Une commande sur 2 faite par un millenial

66% des millenials se font livrer des repas 2 fois par mois, soit 11% de plus qu’en fin d’année 2016, selon un étude publiée en mai par Food Service Vision. Tiraillés entre leur études, leur travail et leur vie sociale, les 18-34 ans choisissent la livraison pour son côté pratique. Ils allouent un budget de 23 euros en moyenne, à chaque commande.

Avoir une nourriture saine

4 millenials sur 10 possèdent une application pour suivre leur santé, leur consommation de calories ou leur activité sportive. Ils sont adeptes de menus à base de produits sains et locaux, ils aiment les régimes « sans » et flexitariens. Cette révolution dans les assiettes reflète une prise de conscience qui risque de s’inscrire sur le long terme.

Anaïs Digonnet, 10 juillet 2017

Vous aimerez aussi