Ouvrir & Gérer son restaurant

Comment fidéliser le personnel saisonnier de son restaurant

La saison estivale arrive à sa fin et déjà les restaurateurs des villes et stations touristiques pensent à la prochaine. Difficile de savoir si le personnel de saison de l’année dernière va revenir. Alors il faut miser sur la fidélisation de son personnel saisonnier et notamment celui issu de la génération Y.

80 000 emplois disponible dans les CHR

80 000 emplois ne sont pas pourvus dans les établissements CHR. Un chiffre donné par Roger Machet, président de l’Umih des Deux Savoies alors même que la saison estivale s’achève dans quelques semaines. Un chiffre important qui montre que les opportunités sont multiples. Elles laissent le choix du poste aux employés et obligent les restaurateurs à fidéliser son personnel saisonnier dans les restaurants. C’est même devenu l’une des principales problématiques des établissements qui ont des pics d’activité l’hiver et l’été.

50% de la masse salariale saisonnière issue de la génération Y

Car aujourd’hui, une grande partie de la masse salariale saisonnière appartient à la génération Y. “50% des salariés des restaurants en saison sont des jeunes de 18 à 25 ans qui n’ont plus pour vocation d’être des saisonniers à temps complet”, explique le représentant du syndicat. Des salariés volatiles qui ont un autre rapport au travail que le seul fait d’avoir une rémunération. “C’est une génération du deal”, souligne Aurore Donio, fondatrice de RH Restauration. “Avant, ceux qui cherchaient un emploi arrivaient pour travailler. Aujourd’hui, ils sont dans une démarche inverse : ils demandent ce que l’employeur peut leur offrir, en plus du salaire. Ils expriment également ce qu’ils veulent, ce qui peut paraître un peu provocateur pour un restaurateur.”

Un discours et des conditions d’accueil à adapter pour les employés de la restauration

Mais face à la pénurie de personnel ou à son manque de formation, les employeurs doivent garder leurs bons éléments et les fidéliser. “Il faut plaire au bons candidats. Ce que je fais, avant de les mettre en relation avec des propriétaires ou des gérants de restaurants, c’est leur demander leurs attentes pour les faire coïncider avec ce que peut offrir l’établissement.” En plus des attentes liées au montant du salaire, il y a aussi celles qui concernent le temps de travail, et notamment l’absence de coupures pourtant fréquentes dans le milieu de la restauration entre les services du midi et du soir.

# Supprimer la coupure entre les deux services

Alors certains restaurateurs ont changé leurs manières de procéder. “Ils mettent en place deux équipes”, souligne les responsable de RH Restauration à Saint-Malo. Par ailleurs, ils concertent aussi plus souvent leurs employés sur leur planning en leur permettant de choisir deux jours de repos consécutifs. “Ce sont des aménagements qui améliorent l’ambiance et donc les synergies de travail. Les employés sont moins stressés et cela se ressent sur la manière dont ils gèrent la relation aux clients.”

# Former son personnel saisonnier

D’autres misent aussi sur la formation du personnel en restauration.“Les saisonniers n’ont souvent pas eu de formation professionnelle alors les restaurateurs sont obligés de les former pendant la période de travail. Quand ils sont motivés, ils ont envie de travailler cela se passe bien”, ajoute Roger Machet. Un conseil également donné par Florian Poirson, fondateur de CHR Consulting et restaurateur de Mazzuco, personnel saisonnier ou non. Il rappelle que “ces formations sont sous-utilisées alors qu’elles peuvent être prises en charge par le Fafih”

# Aider à l’installation de son personnel saisonnier

Pour Aurore Donio, il est indispensable que le restaurateur aide son employé à s’installer si celui-ci n’est pas familier de l’endroit où il va travailler. “J’aide mes clients à trouver un logement pour loger leur commis ou leur serveur, je m’occupe aussi d’expliquer aux employés l’infrastructure de la zone où ils vont habiter comme les moyens de transports.”

Heba Hitti, 16 août 2016

Vous aimerez aussi