Tendances

Comment garder ses couteaux de cuisine bien affutés

Outil indispensable du cuisinier, le couteau demande un entretien tout particulier si vous souhaitez qu’il vous dure longtemps et qu’il coupe toujours aussi bien avec le temps. Finarome vous donne 3 astuces pour garder vos couteaux les plus performants possibles entre 2 affûtages.

1#Rangez vos couteaux professionnels avec soin

Si vous rangez vos couteaux dans un tiroir avec le reste de vos ustensiles, le tranchant des lames va s’abîmer. De plus, vous risquez une coupure à chaque fois que vous passerez votre main dans ce tiroir.

Optez pour les étuis et supports prévus pour ce type de rangement

  • L’étui en tissus: il peut être individuel ou à plusieurs compartiments, l’avantage de ce rangement est qu’ensuite vous pouvez placer l’étui dans votre tiroir à ustensiles.
  • Le bloc porte-couteaux : qu’il faudra placer directement sur votre plan de travail.
  • Le support magnétique : pratique et peu encombrant, ce système est en fait une barre aimantée que vous fixez au mur au-dessus de votre plan de travail, et sur laquelle vous allez pouvoir aimanter vos couteaux pour les ranger. Certaines tables de découpe sont déjà équipées de supports magnétiques pour les couteaux, idéales pour les bouchers !

 

Ces rangements, qu’ils soient individuels ou collectifs sont fiables et sécurisés, vous ne courrez pas de risque d’abîmer vos couteaux, ni de vous couper.

2# Utilisez une planche à découper

De préférence en bois ou en plastique, car les matériaux rigides comme l’inox, le granit ou le marbre, et les surfaces en verre sont très mauvaises pour la lame des couteaux. En effet, la pression exercée par ces surfaces lors de la découpe écrase la lame et la durée de l’affûtage en est réduite.

Les bois de hêtre ou bambou sont idéaux

L’idéal est d’utiliser une planche en bois mou comme le hêtre ou le bambou. Ces bois sont particulièrement conseillés pour les lames, même les plus fragiles. De plus, un matériau mou prévient tout risque de déformation de la lame.

3# Évitez de mettre vos couteaux au lave-vaisselle

Les couteliers déconseillent le lavage au lave-vaisselle ou au lave-ustensiles. Les produits détergents, la température de l’eau, les frottements et les chocs avec les autres ustensiles peuvent abimer la lame sur le long terme. Nous vous conseillons plutôt, après chaque utilisation, de nettoyer vos couteaux à la main avec une éponge (douce et non abrasive), de l’eau tiède et peu de savon. En effet, l’acidité du détergent est un des facteurs de détérioration de la lame.

Ne laissez pas les lames dans l’eau

Attention aussi, il ne faut pas laisser vos couteaux tremper dans l’eau, même si celle-ci ne contient pas de savon. Après les avoir nettoyés, nous vous conseillons d’enlever le surplus d’eau avec un premier torchon ou chiffon doux, puis avec un second, d’essuyer le couteau dans le détail afin de retirer toute l’humidité résiduelle. Des résidus d’humidité sur votre couteau peuvent être amenés à s’oxyder sur le fil de la lame sans que vous ne le voyiez. Cela entraine une perte importante du tranchant. Ce phénomène ne s’applique pas sur les couteaux riches en chrome.

Jean-charles Deglesne, 8 mars 2017