Covid-19

Covid-19 – Tout savoir sur le nouveau plan de soutien de l’état aux restaurants

Suite à l’allocution du président Emmanuel Macron le lundi 13 avril 2020, un nouveau plan de soutien de l’État a été mis en place. Zenchef vous a donc énuméré les différentes aides gouvernementales.

Nouvelles mesures de soutien du gouvernement aux restaurants

Dans un premier temps, Emmanuel Macron a annoncé la prolongation et le renforcement des mesures de chômage partiel et de financement pour les entreprises ainsi que le prêt garanti par l’Etat. Les aides, notamment pour les artisans et indépendants, seront donc développées et simplifiées. Les échéances financières seront considérablement décalées et le président a demandé aux assurances de faire des efforts.

La simplification de ces aides devrait permettre à davantage de petites entreprises de bénéficier des 1 500€ d’aide car il sera désormais pris en compte la moyenne du chiffre d’affaires sur les 12 derniers mois.

De plus, le niveau d’aide des Régions est maintenant porté à 5 000€ par entreprise. Les petites entreprises menacées de faillites doivent se rendre sur les plateformes de leur Région.

Des avances remboursables sont disponible afin d’aider les restaurants fragiles qui ne trouvent pas de financement auprès de leurs banques et qui ont besoin de trésorerie pour se relancer.

Enfin, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin a annoncé mercredi 15 avril l’annulation des charges des secteurs les plus touchés qui comprend les cafés, restaurants, hôtels et le secteur du tourisme. Charges qui s’élevaient à 750 millions d’euros.

Rappel des aides gouvernementales aux restaurateurs datant du 24 mars 2020 :

De quelles aides pouvez-vous bénéficier pour votre restaurant ?

Des mesures de soutien sont mises en place pour pouvoir aider les entreprises rencontrant des difficultés :

  • Le report d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts)
  • Un plan d’étalement de créances avec l’appui de l’Etat et de la Banque de France
  • L’obtention d’un crédit bancaire via Bpifrance qui se portera garant de tous les prêts si l’entreprise en a besoin à cause de l’épidémie, l’Etat pourra garantir jusqu’à 300 milliards d’euros de prêts.
  • Le financement des salariés par le mécanisme de chômage partiel (activité partielle)
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs

Comment votre restaurant peut-il bénéficier de ces aides ?

En ce qui concerne le report des échéances fiscales, les travailleurs indépendants peuvent demander une anticipation de la régularisation annuelle afin d’obtenir de recalculer les cotisations et d’obtenir un nouvel échéancier de paiement des cotisations provisionnelles.

Vous pouvez joindre l’Urssaf par téléphone au 3698.

En cas de difficultés financières il est possible d’obtenir un délai de paiement en toute confidentialité. Vous pouvez télécharger ici les éléments du dossier de saisine et les éléments sur le CCSF.

En cas de difficulté avec votre banque, vous pouvez solliciter la médiation du crédit. Vous trouverez le site ici et déposer votre dossier ici.

Si vous voulez obtenir ou maintenir un crédit bancaire avec Bpifrance, vous trouverez ici la fiche de crédit renforcement de trésorerie. Pour savoir quel est votre correspondant BPI, renseignez votre code postal à cette adresse.

Si vous rencontrez un conflit lié à l’exécution d’un contrat de droit privé ou d’une demande publique, vous pouvez saisir la Médiation des entreprises ici. Celle-ci vous aidera à résoudre le litige gratuitement, dans les 3 mois et tout ceci est confidentiel. Pour écrire au médiateur des entreprises il suffit de remplir ce formulaire.

L’aide de 1 500€ pour les indépendants

L’aide de 1 500 € pour compenser les pertes liées au coronavirus sera versée aux indépendants qui voient :

  • leur activité arrêtée pour raison sanitaire,
  • leur CA a baissé de plus de 70 %.

Il s’agit d’une aide prévue pour les TPE et indépendants. Elle est donc réservée aux entreprises de moins d’1 million d’euros de CA et dont l’activité en baisse est bien l’activité principale de l’entreprise.

Un formulaire a été mis en place le 31/03 pour en bénéficier de façon rapide et simplifiée.

Retrouvez toutes les informations sur cet article détaillé !

Zenchef, 16 avril 2020