Ouvrir & Gérer son restaurant

Quels sont les critères de choix du vin au restaurant ?

Commander du vin au restaurant pour vos clients, relève parfois du parcours du combattant. Rares sont ceux qui s’y connaissent et commanderont une bouteille de vin avec leurs propres connaissances personnelles. Comment en tant que restaurateur pouvez-vous apporter la meilleure expérience à vos clients ? Explications avec SOMM’IT, l’assistant sommelier digital dédié aux restaurateurs. 

#1 Le choix de sa carte

Proposer une belle carte des vins claire et soignée est le premier point à respecter pour faciliter la lecture pour vos clients. Préciser la région, l’appellation, le domaine, la cuvée et le millésime sont des éléments importants qui doivent figurer sur votre carte pour chaque référence. Organisez votre carte selon un ordre logique : couleur, région, prix croissants, ordre géographique en fonction des appellations. Cela permet à vos clients de cibler plus facilement, même sans trop de connaissances, le type de vin qu’il souhaite déguster pour leur repas.

#2 Le choix du prix

Les clients choisissent très souvent un vin par rapport à son prix. Le restaurateur fixe généralement son prix de vente en multipliant par trois le prix d’achat de son vin, ce qui freine les clients dans leur consommation. Le vin est donc sacrifié car son prix est excessif. La carte des vins est la valeur ajoutée du restaurant mais des prix élevés ne feront pas dégager un meilleur chiffre d’affaires. En tant que restaurateur, il est donc important de trouver le bon prix de vente de vos vins. Cela valorisera votre image et sera en adéquation avec les attentes des consommateurs pour être acheté le plus fréquemment possible.

#3 Le choix du conseil

Les clients se tournent généralement vers le serveur ou le sommelier pour les aider dans leur choix du vin. Vos serveurs doivent donc avant tout se renseigner sur le goût des convives. Il est important de savoir s’ils aiment tous le vin blanc et/ou le vin rouge afin d’adapter ensuite l’accord met et vin. Une fois toutes ces informations récupérées, il faut appliquer les règles de base de l’accord met et vin.

Former ses serveurs

Si vous n’avez pas de sommelier dans votre restaurant, vous vous devez de former vos serveurs à la vente du vin. Les membres de votre équipe doivent connaître votre carte sur le bout des doigts et doivent savoir en parler. Faites déguster les vins à vos serveurs et expliquez-les avec des mots-clés simples. Ils doivent apprendre à parler d’une région, d’une appellation, d’un producteur tout en racontant une histoire à vos clients. Ceux-ci seront d’autant plus satisfaits d’apprendre une petite anecdote sur le vin et se laisseront guider s’ils connaissent bien la carte !

Heba Hitti, 29 juin 2018

Vous aimerez aussi