Digitaliser son restaurant

D’où provient le trafic des sites Internet de restaurant ?

On n’a de cesse de vous le répéter, et on sait que vous l’avez bien compris : votre site Internet est aujourd’hui le meilleur moyen pour votre restaurant d’acquérir de la visibilité et d’augmenter vos réservations. Chez 1001menus, nous sommes les premiers à vous expliquer l’importance du référencement sur les moteurs de recherche comme sur les annuaires et sites d’avis susceptibles de vous apporter du trafic sur votre site. Sauf que… quand on est restaurateur et qu’on a peu de temps à y consacrer, mieux vaut connaître les actions qui comptent et celles qui comptent moins. Nous sommes allés fouiller dans les statistiques de trafic de nos 1 500 clients dans toute la France entre le 1er octobre 2013 et le 1er octobre 2014* et nous avons fait d’importantes découvertes que nous partageons avec vous.

 

Google-Analytics-1001menus

 

Google l’incontournable

Sans surprise, la première chose à retenir, c’est que Google fait la loi. Sur 2,3 millions de visites entre le 1er octobre 2013 et le 1er octobre 2014, plus de 71 % des internautes ont en effet atterri sur le site d’un restaurant après être passé par le moteur de recherche. Pas d’autre alternative, donc, que celle de soigner son référencement : pour que votre site soit visible par les internautes, il doit d’abord l’être par le géant Google. Pour être bien référencé par Google, 2 solutions : le référencement naturel (faire en sorte que votre site remonte très haut dans les recherches Google) et la création d’un profil Google My Business, qui vous garantissent d’arriver dans les suggestions Google, dans Google Map et Google +. Vos informations clés doivent ainsi apparaître très rapidement pour l’internaute qui les cherche (nom de votre restaurant, ville, type de cuisine et mots-clés pertinents notamment). La bonne nouvelle, c’est que si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, 1001menus s’occupe de votre référencement sur Google. Découvrez toutes nos offres ici !

Trafic direct : peut mieux faire !

Près d’un internaute sur dix débarque sur un site de restaurant en tapant directement son adresse dans son navigateur. Parce qu’il connaît l’établissement donc, où qu’il en a déjà entendu parler.

Voici là une bonne raison d’encourager le bouche-à-oreille autour de vous, en améliorant la visibilité de votre restaurant en dehors de la toile. Placer l’adresse du site sur votre menu, sur votre carte de visite ou même votre devanture, c’est l’assurance d’augmenter les chances que vos clients vous cherchent (et vous trouvent !) en ligne.

Sites d’avis et réseaux sociaux

Que dire à présent des sites d’avis spécialisés dans la recommandation d’établissements ? TripAdvisor se classe bon troisième, mais, avec seulement 1,31 %, le trafic généré pourrait passer pour anecdotique. Idem pour les guides, qui ne représentent que 0,5 % du trafic, ou pour les PagesJaunes et ses 0,53 %.

Et pourtant, impossible de passer à côté : gardez à l’esprit que, si les internautes qui passent par TripAdvisor ne sont que peu nombreux à aller jusqu’à la visite de votre site Internet, la majeure partie d’entre eux accordera du crédit à ce qu’elle pourra lire des avis et recommandations qu’elle y trouvera. Et n’oubliez pas également que certaines personnes n’atterrissent pas sur votre site car elles ont trouvé l’information sur ces différents annuaires et ont parfois pu réserver directement sur ces sites tiers.

Enfin, il semble que Facebook ait encore des choses à prouver. Avec seulement 1,28 % du trafic sur les sites des restaurants, il n’aurait encore que trop peu de pouvoir… En effet, Facebook ne redirige pas naturellement le trafic vers l’extérieur, vers votre site Internet donc. Mais attention, pas question de négliger le réseau social pour autant ! Ce chiffre un peu décevant doit au contraire vous permettre de réfléchir au moyen d’optimiser au mieux votre page en rendant la réservation possible directement depuis cette page et en mettant en place des stratégies de redirection de vos fans sur votre site Internet à chacun de vos posts.

À présent, vous savez tout, et, finalement, vous l’aurez compris : il faut être partout !

*Données sur un total d’environ 2,3 M visites (source Google Analytics), sur 1 500 sites clients

 

Zenchef, 20 octobre 2014