Digitaliser son restaurant

Plus d’interactions, moins d’informations : Facebook change ses règles de référencement

…Et cette nouvelle donne risque bien d’impacter la visibilité des pages de votre restaurant. Voici quelques conseils qui devraient vous aider à ne pas disparaître du fil d’actualité de vos clients et des membres de votre communauté.

Le 11 janvier dernier, Facebook a annoncé une modification majeure dans son algorithme. L’algorithme c’est la règle qui dicte qui voit ou non les publications. Le réseau de Mark Zuckerberg va désormais se concentrer sur sa vocation originelle en donnant plus de visibilité aux publications des amis et de la famille, plutôt qu’à celles des pages. Autrement dit, le géant américain veut favoriser les échanges entre individus pour que le temps passé sur Facebook soit perçu comme le plus qualitatif possible. Un changement majeur qui va demander aux professionnels comme les restaurateurs de revoir leur stratégie marketing et de communication.

Aidez vos clients à continuer à suivre la page Facebook de votre restaurant

Forcément, vous n’avez pas envie que vos photos, vidéos et autres gifs soient moins vus par vos clients qui pourraient avoir l’impression que vous publiez moins, alors que ce n’est pas le cas. Alors, dès à présent, n’hésitez pas à alerter votre communauté sur ces nouvelles dispositions via un post Facebook ou dans une newsletter.

Les stratégies de marketing relationnel seront récompensées par Facebook

Comme l’explique Sherif Mamdou, responsable communication à l’École hôtelière de Lausanne dans le média suisse Bilan : « Ce changement avantagera les entreprises qui placent la satisfaction de ses clients au centre de toutes leurs activités, y compris de leur communication marketing. » Voici quelques conseils que vous pourriez prodiguer à ceux qui aiment la page de votre restaurant, sous peine de constater que la portée de ce canal d’acquisition est de plus en plus fortement limitée.

#1 Incitez les membres de votre communauté à donner la priorité aux contenus de votre restaurant dans leur fil d’actualité

Informez-les que pour continuer à voir les dernières informations de leur table préférée (nul doute que c’est la vôtre !), ils doivent se rendre sur la page Facebook du restaurant et cliquer sur le bouton « Abonné(e) » ou Déjà abonné(e) (en dessous de la page de couverture), puis sur l’onglet « Voir en premier » depuis leur ordinateur ou sur l’icône du même nom sur leur téléphone. Vos (futurs) clients seront ainsi notifiés lors de chacune de vos prises de parole.

#2 Misez gros sur les lives

Sur Snacking.fr, Pascal Perriot conseille « d’utiliser le live pour parler vrai » à sa communauté, notamment aux millenials qui sont friands de ce média. Avec tous les aléas du direct, les vidéos favorisent aussi la transparence, contrairement aux clichés sur-filtrés et retouchés qui se multiplient sur le réseau le rendant un peu trop aseptisé. Facebook veut revenir à l’authentique, tant pis pour l’image de marque. Et pour être sûr d’avoir du monde derrière l’écran, faites la promotion de ces rendez-vous grâce à l’onglet « Événement » : ouverture de votre restaurant, préparation de la table pour la fête des Mères, soirée du 14-Juillet, recette du chef, n’hésitez pas à être créatif !

3# Renforcez la possibilité de réserver une table depuis la page Facebook de votre restaurant

La messagerie Messenger mais aussi le bouton bleu à droite (dans lequel est intégré un module de réservation en ligne) peuvent être des canaux d’acquisition importants de clients, alors ne les négligez pas. Ils seront autant de signes forts envers Facebook pour montrer que vous savez répondre aux attentes des membres de votre communauté et créer du lien avec ces derniers.

4# Allouez un budget pour booster ou promouvoir certaines publications

En plus de vouloir réengager et fidéliser les utilisateurs, Facebook, en modifiant son algorithme, veut pousser les entreprises à « recourir davantage à la sponsorisation » de posts comme l’explique Ouest France. La publicité Facebook va donc apparaître comme nécessaire voire obligatoire pour compenser le manque de visibilité. Ne ciblez pas une audience trop grande, mais privilégiez, par exemple, les personnes situées dans la région où se trouve votre restaurant. Au rayon des centres d’intérêt, choisissez des mots-clés pertinents qui reflètent votre concept ou l’ambiance de l’établissement (exemple : « vegan », « mixologie », « barbecue », etc.)

5# Multipliez les publications participatives

Impliquez au maximum ceux qui suivent la page de votre restaurant pour favoriser « les conversations plutôt que les informations ». Pensez aussi à donner des informations sur ce qui se passe dans l’environnement proche de votre restaurant (foires, concerts, sorties, compétitions sportives) et liez des partenariats avec des entités locales pour « promouvoir mutuellement vos activités », comme le souligne Sherif Mamdouh sur le média en ligne Bilan.ch.

Heba Hitti, 19 février 2018

Vous aimerez aussi