On parle de Zenchef

Zenchef veut aider les anciens de Ferrandi à mieux utiliser le digital au service de leur restaurant

Lundi soir, Ferrandi Alumni célébrait son quatrième gala avec deux cents anciens élèves présents. Présidée par le chef François Pasteau, l’association partenaire de Zenchef continue de renforcer sa structure et cherche à recruter de nouveaux diplômés pour venir grossir les rangs.

Ferrandi Alumni avait mis les petits plats dans les grands lundi soir à l’occasion de son gala annuel. Le rendez-vous était donné sur la Seine, sous la Tour Eiffel pour une croisière nocturne. Des anciens de l’école de la rue de l’Abbé Grégoire avaient préparé certain des plats de leur restaurant pour animer cette rencontre.

Une association d’anciens élèves présidée par François Pasteau

L’événement se voulait rassembleur, porté par François Pasteau, président de l’association depuis près de 15 ans. « Ferrandi, c’est une très belle école qui mérite d’avoir une association des anciens élèves forte et solidaire. Ferrandi nous a marqués, Ferrandi nous a donnés les bases de la cuisine pour grandir dans notre métier. »

Ferrandi, une carte de visite dans le monde de la gastronomie

Chaque année, l’école compte 2300 étudiants et diplôme près de 800 jeunes. 89% d’entre eux sont insérés dans le monde du travail six mois après leur sortie. « Ferrandi, c’est une carte de visite. Derrière, on sait qu’il y a une formation d’excellence, sérieuse, faite par un corps d’enseignants extraordinaires qui n’ont qu’une envie : transmettre », souligne celui qui vient de sortir le livre « Manger éco-responsable ».

« Une bonne école est une école qui insère bien »

Pour Bruno de Monte, le directeur de l’établissement depuis 8 ans, l’association Ferrandi Alumni contribue à augmenter la bonne notoriété de l’école et à faire du lien entre les différentes générations de chefs et restaurateurs. « La réputation d’une école repose sur la qualité de son corps professoral, mais beaucoup aussi, sur ses anciens et leur réussite. Une bonne école, c’est une école qui insère bien et qui permet à ses étudiants d’avoir de brillante carrière. Ce gala est aussi pour nous l’occasion de savoir ce qu’ils sont devenus et de les féliciter.  »

Zenchef veut aider les anciens de Ferrandi à mieux gérer la visibilité et les réservations en ligne dans leur restaurant

Zenchef, Rational, Badakan et d’autres partenaires avaient également pris place sur le bateau pour présenter leur produits aux diplômés de Ferrandi. Xavier Zeitoun, PDG et co-fondateur de la startup, leader des modules de réservation en ligne, en a profité pour monter, aux nombreux restaurateurs présents, l’intérêt du digital pour développer leur établissement. Une offre spéciale leur est également réservée pour tout nouvel abonnement.

Sensibiliser les restaurateurs d’aujourd’hui et de demain

« Le digital est une thématique importante, intégrée dans nos cursus », soulignait Bruno de Monte qui essaie, avec toute son équipe, d’insuffler un esprit entrepreneurial à ses élèves. »Ce qui ne veut pas dire que l’on va former des pros dans ces métiers-là car ce n’est pas notre coeur de métier. Néanmoins, un futur créateur ou repreneur d’entreprise dans le secteur de la restauration aura été sensibilisé à ces problématiques d’e-réputation et de marketing digital. Sans cela, il aura du mal à lancer son affaire. »

« Digitaliser son restaurant ne veut pas dire s’éloigner de ses clients »

Et François Pasteau, utilisateur et ambassadeur de Zenchef au sein de L’Épi Dupin d’ajouter :  » Zenchef est un très beau partenaire au quotidien qui m’aide à gagner du temps. Cela peut paraître paradoxal mais digitaliser son établissement ne veut pas dire s’éloigner de ses clients. Bien au contraire, c’est avoir encore plus de temps à consacrer humainement à nos clients. »

Anaïs Digonnet, 20 septembre 2017

Vous aimerez aussi