Ouvrir & Gérer son restaurant

Quelles sont les obligations des restaurants sur les fiches horaires ?

Restaurateurs, saviez-vous que vous devez justifier de toutes les heures effectuées par tous vos salariés par jour, par semaine et par mois ? Explications avec la solution digitale Netresto

Vos obligations concernant les horaires de vos salariés

Contrôler et enregistrer la durée du travail

La loi vous oblige à contrôler et enregistrer la durée du travail de tous vos salariés. Avec Netresto, vous pouvez mettre à la disposition de vos salariés une pointeuse digitale. Chaque employé valide alors ses entrées et ses sorties sur une tablette numérique grâce à un code personnel et les données sont automatiquement synchronisées dans un cloud sécurisé.

Le récapitulatif horaire

Chaque salarié doit également émarger un récapitulatif hebdomadaire. Netresto vous permet d’éditer ces fiches horaires en quelques clics et de les présenter immédiatement en cas de contrôle par l’inspection du travail.

Le nombre total des heures supplémentaires effectuées depuis le début de l’année, le nombre d’heures de repos compensateur acquises pendant le mois ainsi que celles prises pendant le mois doivent obligatoirement être annexés à la fiche de paie mensuelle. Ces éléments sont mis à jour automatiquement par l’application Netresto. Ainsi, vous préparez les éléments de salaire en quelques clics et pouvez les transmettre sans délais à votre comptable.

Le saviez-vous ? Si vous n’avez pas respecté ces obligations, vous êtes passible d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 3 750€ par salarié.

L’intérêt d’une gestion digitalisée

Être restaurateur nécessite bien entendu de connaître les métiers de la cuisine et du service, mais il implique également d’avoir de solides connaissances en matière de législation. En tant que professionnels de la restauration, vous vous appuyez sur l’expertise de votre comptable mais vous pouvez aussi gagner un temps précieux en équipant vos établissements de solutions digitales pour la gestion de votre personnel afin de vous assurez de rester en conformité avec le code du travail. 

Clémence Bodinier, 12 juillet 2018