On parle de Zenchef

Franck Uruty : « Le fichier clients est une fonctionnalité essentielle »

À Bordeaux, la Brasserie du Passage Saint-Michel est l’adresse où déjeunent les chineurs qui viennent voir les étals de la brocante, mais aussi des copains qui aiment se retrouver autour du tatin de canard, la spécialité de la maison. Depuis dix ans ce mois-ci, le restaurant est tenu par Franck Uruty, une personnalité locale bordelaise qui a adopté Zenchef pour la gestion de son restaurant depuis l’été dernier.

Ici, dans cette ambiance propre à Saint-Michel, on entend les serveurs prendre les commandes et la promiscuité entre les tables semble tout à fait normale. Sur la carte, les amateurs retrouvent une vraie cuisine du sud-ouest, avec les tartares, le canard, et le saumon fumé maison, autre mets signature de la Brasserie du Passage Saint-Michel.

Communiquer de manière plus personnalisée auprès du client

C’est par le biais de Service en Tête que le restaurateur a connu Zenchef. « Notre crainte était d’abandonner progressivement le cahier de réservation papier car la restauration fonctionne depuis toujours avec des agendas, pas toujours de façons lisible cependant. » Pour Franck Uruty, le fichier clients qui s’enrichit automatiquement au fur et à mesure des réservations est une fonctionnalité essentielle afin de mettre en place « une communication personnalisée auprès de ses clients. »

Une équipe pour accompagner le restaurateur pas-à-pas

L’autre avantage de Zenchef pour l’équipe de la Brasserie du Passage Saint-Michel réside dans l’accompagnement du restaurateur par l’équipe-même de la start-up parisienne.Zenchef, un outil à la portée de tous les restaurateurs. S’il devait recommander Zenchef, le patron de la Brasserie du Passage Saint-Michel dirait que « c’est un outil qui permet d’optimiser simplement l’opérationnel de nos journées mais aussi la communication, et de maîtriser ce qui se passe sur Internet, même quand on est débutant, car c’est à la portée de tous. »

Anaïs Digonnet, 22 novembre 2017

Vous aimerez aussi