Créer & Gérer son restaurant

Fidéliser les clients de son restaurant à la pause-déjeuner

Capter des clients pour les faire asseoir dans son restaurant à midi est une tâche de plus en plus complexe : pause-déjeuner raccourcies, formules inadaptées, concurrence de la livraison, des boulangeries et autres restaurants rapides, personnalité volatile des clients… Pourtant, des solutions existent pour parvenir à fidéliser toutes les semaines les clients. Le point avec Nicolas Nouchi, directeur général de CHD Expert France.

#Les plats du jour : un must pour attirer les clients

De la variété et de la qualité !

Les plats du jour sont une proposition très compétitive. Il y a une certaine attente de la part du client, qui est plus exigeante que celle pour la restauration rapide en termes de qualité du plat. « L’enjeu des plats du jour est d’avoir de la variété, et une offre de plus en plus qualitative”, explique Nicolas Nouchi.

Un prix censé

Il faut que l’offre soit compétitive mais pas non plus totalement bradée. « Par exemple, un plat du jour avec des frites à 14€, c’est bien mais en dessous de 10€, il se peut que le client trouve cela suspect. » Il est donc préférable d’ajuster le prix afin qu’il soit acceptable et crédible.

Communiquer sur les réseaux sociaux

Il est intéressant d’avoir une formule du jour mais il faut communiquer beaucoup à ce sujet sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram, afin que les clients sachent ce qui est proposé et s’il y a des promotions. La visibilité sur les réseaux sociaux augmente vos chances de voir revenir certains clients.


#La salade : l’incontournable sur la carte

Il faut prévoir en permanence de la salade dans le menu, surtout pendant l’été. Pour Nicolas Nouchi, nombreux sont ceux qui souhaitent une salade pour déjeuner afin de se dédouaner des excès de la veille au soir par exemple. Toutefois, il est préférable d’éviter la salade comme plat du jour, car celui-ci est plutôt un plat chaud et travaillé.

#Le burger ou le plat le plus compétitif

L’offre du burger en restaurant est intéressante car c’est le plat le plus compétitif : il est toujours meilleur en restaurant qu’en restauration rapide. « La concurrence est très forte, mais certains consommateurs voudront un jour un burger en restauration rapide et un autre jour un bon burger préparé dans les cuisines d’une brasserie », selon l’analyste.

#Les livraisons

Il faut savoir que la pause déjeuner est une pause rapide avant d’être une pause à table. « 24% des salariés disent déjeuner tout en travaillant régulièrement. » Il peut donc être intéressant de prévoir un système de livraison.

Zoé Casas, 21 juillet 2017

Vous aimerez aussi