Digitaliser son restaurant

4 fonctionnalités Google qui transforment l’expérience des internautes au restaurant

C’est certain, Google, vous connaissez. C’est le moteur de recherche en ligne de référence, le plus utilisé dans le monde. Depuis sa création, il s’est enrichi de nouvelles fonctionnalités prodigieuses et de plus en plus sophistiquées. Et celles-ci ne sont pas sans effet sur la gestion de la communication d’un restaurant ou encore, sur les comportements des consommateurs à la recherche d’un restaurant.

#1 Google My Business

Selon une étude récente, 82% des consommateurs utilisent la fonctionnalité « à proximité » de l’application Google Maps sur leurs téléphones portables. Toujours selon cette étude,  84% des requêtes mobiles « à proximité » expriment clairement une intention de consommation alimentaire (« restaurant », « bistrot », etc.). Pour que votre restaurant soit porté à l’attention du chaland, il est impératif que vous disposiez d’une fiche Google My Business, et que celle-ci soit à jour. D’ailleurs, vous pouvez même y insérer un lien vers votre menu et votre moteur de réservation. Grâce à elle, votre visibilité sera garantie sur « Google Maps ».

#2 Google Maps

Comme mentionné ci-dessus, les clients à la recherche d’un restaurant vont souvent en chercher un à proximité, ce qui implique l’utilisation de Google Maps. Par conséquent, la compréhension et la maîtrise de Google Maps est nécessaire pour tout gérant d’établissement. Grâce à un onglet d’exploration que Google a récemment ajouté à Google Maps,  les internautes peuvent découvrir les établissements présents aux alentours. Par exemple, avec les restaurants, Google Maps va proposer à l’utilisateur des restaurants sur la base de l’algorithme Google, et les commentaires et les avis de l’utilisateur.

Indication du temps d’attente

Depuis un an maintenant, Google Maps permet de connaître les heures d’affluence dans un restaurant. Ainsi, les internautes peuvent avoir une estimation du temps d’attente pour chacun des restaurants qu’ils envisagent, et peu importe l’heure. L’outil peut même indiquer la durée moyenne qu’ont passée les convives à l’intérieur de l’établissement.

Une nouvelle option pour choisir un restaurant entre amis

Une nouvelle fonctionnalité de planification de groupe pour iOS et Android, a par ailleurs été mise en place pour faciliter la prise de décision collective d’un groupe d’amis qui souhaite choisir un restaurant. Il suffit de sélectionner un lieu et de l’ajouter à une liste puis de la partager avec ses amis sur une plateforme de messagerie. Chacun pourra ajouter sa proposition de lieu et voter pour celui qui emporte sa préférence. Le choix gagnant sera indiqué par une bulle « Top Voted ». Le but étant de démocratiser la prise de décision en réunion, qui peut être dominée par une seule personne et écarter ceux qui sont moins enclins à affirmer leurs préférences.

#3 Google Duplex

Le géant américain a récemment annoncé le lancement pilote de la fonctionnalité Duplex. L’ambition de Google est de faire de Duplex le premier assistant intelligent à gérer les appels de réservation. Concrètement, Google Assistant, va pouvoir converser à la place de l’appelant, comme vous pouvez voir dans cette vidéo. Il le fera de manière si réelle qu’il pourra probablement passer avec succès le test de Turingun test d’intelligence artificielle censé déterminer si une machine peut imiter la conversation humaine. La voix de l’assistant peut même imiter les tics vocaux comme les ‘ah’ et les ‘hum’. Pour le moment, cette fonctionnalité sera disponible sur les smartphones Pixel de Google, et concerne uniquement les restaurants qui acceptent les réservations par téléphone.

#4 Google FINDER

Récemment, la société californienne a commencé à développer la fonctionnalité FINDER (Foodborn Illness Detector in Real time) qui va pouvoir indiquer si un restaurant rend ses convives malades, et ce, en utilisant l’historique de recherche sur Google et les données de localisation des utilisateurs, puis en les croisant.  Ainsi, lorsque des internautes rechercheront « nausées » ou « vomissements », l’intelligence artificielle s’appuiera sur la géolocalisation et analysera les déplacements dans un laps de temps coïncidant éventuellement avec la visite dans le restaurant, et donc potentiellement responsable de l’intoxication alimentaire. L’objectif de FINDER serait d’encourager l’hygiène dans la restauration. La fonctionnalité alertera les services sanitaires quand elle déterminera qu’il y a une forte probabilité d’intoxication alimentaire dans certains établissements.

Enfin, l‘algorithme s’est par ailleurs révélé 3,1 fois plus efficace que les méthodes traditionnelles des services sanitaires pour détecter les restaurants dans lesquels l’hygiène fait défaut.

Henryk Przychodzki, 27 novembre 2018

Vous aimerez aussi