Digitaliser son restaurant

2 innovations technologiques qui vont faire évoluer la réservation dans les restaurants

Google et Instagram ont respectivement lancé deux fonctionnalités qui pourraient bien faire évoluer la manière dont on réserve un restaurant.

Quand le majordome de Google appelle à la place des clients pour leur réserver une table

Connecter les consommateurs aux entreprises, de la manière la plus fluide possible

Google Duplex, c’est le nom de la nouvelle fonctionnalité de la firme de Mountain View. Son utilité a été expliquée par Sundar Pichai, le PDG, le 9 mai dernier, lors d’une grande présentation. « Une de nos missions est de vous aider à faire avancer des choses. Il s’avère qu’une grande majorité de ces accomplissements passent souvent par un coup de téléphone. Ainsi, nous voulons connecter les utilisateurs aux commerces de la meilleure manière. Mais, même aux États-Unis, 66% des petites entreprises n’ont pas encore de système de réservation en ligne. Dans ces cas-là, nous pensons que l’intelligence artificielle peut aider. »

L’échange très réel entre le robot de Google et l’hôtesse d’un restaurant pour une réservation

Le public a ensuite bénéficié de deux démonstrations : l’une où Google Duplex appelle un salon de coiffure pour prendre un rendez-vous, l’autre (à voir dès la 3e minute dans la vidéo ci-dessus) où il passe un appel à un restaurant pour réserver une table. Au cours de la conversation, la réservation demandée pour 4 personnes est impossible, le restaurant ne pouvant prendre le nom des clients qu’à partir de 5 convives pour leur assurer des places. S’engage alors une conversation entre l’hôtesse et la voix de l’assistant Google qui comprend le contexte du refus et, selon le patron du géant informatique américain, « gère l’interaction avec élégance ».

La véracité de la démonstration mise en doute

Avec un tel résultat assez bluffant il est vrai, les plus critiques comme le site Axios n’ont pas tardé à mettre en doute la réalité de la conversation, les noms des deux commerces n’étant jamais cités durant la présentation, tout comme le manque de bruit de fond qui ne ressemble pas vraiment à ce que l’on pourrait attendre dans ces deux types d’établissements. Reste que si cette démonstration s’avère être authentique, les restaurateurs, qui gardent le téléphone comme canal de prise de réservations, pourraient bientôt converser avec des concierges virtuels. Se poseraient alors de nombreuses problématiques. Par exemple, cet outil peut-il réaliser des réservations « compliquées » où il faudrait détailler la demande d’un menu spécial ou donner un code de carte bleue dans le cadre de la prise d’une empreinte bancaire ?

Instagram permet à ses utilisateurs de réserver en ligne sur les pages des restaurants

Suivre les chiffres-clés du compte Instagram de son établissement

Le réseau social centré sur la publication de photos veut aussi aider les entreprises à mieux échanger avec leurs clients. Déjà, la plateforme rachetée par Facebook a amélioré ses fonctions statistiques pour aider les sociétés à connaître davantage le profil des membres de leur communauté et ainsi mieux les engager avec des contenus qui répondent à leurs attentes.

Une nette amélioration du service de messagerie

Instagram a aussi fait de nombreux efforts pour optimiser son service de messagerie (pour la trouver, il faut glisser son doigt de droite à gauche lorsque l’on est sur le fil d’actualité, ndlr). Désormais, ceux qui gèrent le compte Instagram de restaurants peuvent identifier les messages lus ou non, mais aussi, les trier en fonction de leur importance en les marquant d’une étoile. Des messages automatiques pourront aussi être ajoutés pour faciliter les réponses aux questions récurrentes.

Réserver depuis la page Instagram d’un restaurant

Dernière innovation majeure qui avait déjà été annoncée il y a plus d’un an : la possibilité de réserver un restaurant depuis sa page Instagram grâce à un bouton ajouté dans le profil de l’établissement. Cette nouvelle option devrait ainsi faciliter le processus de réservation comme c’est déjà le cas sur Facebook : après avoir trouvé un type de cuisine grâce à un hashtag qui permet un bon référencement, fait saliver ses papilles devant une photo mise en valeur par le bon filtre, le client final pourra directement réserver depuis la page Instagram du restaurant, à condition d’avoir un module qui permette de le faire (et qui si possible ne prend pas de commissions). Pour l’instant, l’app américaine s’est associée à plus de 25 sociétés principalement basées aux USA et présentes dans différents secteurs d’activité relatifs au monde des loisirs et du tourisme.

Heba Hitti, 5 juin 2018