Créer & Gérer son restaurant

“Le crowdfunding permet de garder le contrôle sur son restaurant”

The Good Invest est une plateforme de financement participatif spécialiste de la restauration et du tourisme. Cette plateforme de crowdfunding accompagne les restaurateurs pour trouver des fonds afin de monter un premier établissement ou développer leur business. Des professionnels du CHR peuvent collecter entre 100 000 et un million d’euros grâce à The Good Invest. Guillaume Sudre, est passé par ce service, pour sa deuxième affaire. Il raconte.

Guillaume Sudre connaît bien le monde de la restauration parisienne. En 2014, il a ouvert UMA, dans le premier arrondissement de la capitale, une cuisine fusion entre les arômes du Pérou et du Japon. Deux ans plus tard, il s’apprête à renouveler l’expérience dans un bar à tapas et bar à cocktails.

Faire participer ses proches au financement de son restaurant

Pour ce nouveau concept, le restaurateur a choisi de passer par le crowdfunding pour trouver des financements. “Lors de ma première expérience, je suis passé par une levée de fonds : l’intérêt étant de ne pas prendre de risque seul sur d’aussi gros montants”, souligne-t-il. “Mais les fonds d’investissements demandent des rendements importants et rapidement.”

De la souplesse du crowdfunding pour les porteurs de projets en restauration

Alors, après avoir fréquenté les mêmes bancs de l’école de commerce du fondateur de The Good Invest, il décide de faire appel à cette entreprise pour trouver des fonds pour sa seconde affaire. “Lorsque vous passez par le crowdfunding, les contrats sont plus souples et permettent plus de garder le contrôle de l’affaire. Ce qui est important c’est d’abord d’être chez soi et de faire ensuite venir les investisseurs sur la valorisation”, souligne Guillaume Sudre.

Anaïs Digonnet, 8 février 2017