Tendances

Le restaurant monoproduit : une tendance toujours d’actualité en 2017

Stars des réseaux sociaux en 2016, les restaurants à concept monoproduit continuent de rencontrer un certain succès. Voici quelques conseils pour ne pas passer à côté de cette tendance forte cette année.

Devenez l’expert de votre carte grâce à un seul mets

Rainettes avec les cuisses de grenouilles dans le quartier du Marais à Paris, Melt avec sa viande cuite au barbecue et son chef texan aux commandes, Arsène avec ses omelettes…. ces restaurants ont vu le jour en 2016 en ne mettant qu’un seul produit à la carte, comme le font déjà des pâtissiers à l’image de Christophe Adam et ses éclairs.

Le produit préparé à toutes les sauces

“La cuisine raconte les aspirations de l’époque et nous sommes aujourd’hui dans une époque où le produit est tout-puissant et préparé à toutes les sauces, cru, travaillé ou à la braise”, explique Dan Cebula, de l’agence DEPUR Consulting. “Par ailleurs, ces établissements permettent de créer une marque forte à laquelle s’identifer.” 

Apparaissez en maître incontesté de votre produit

Ces concepts mono-produits devraient continuer d’avoir le vent en poupe en 2017. Ils ont plusieurs avantages : avoir un levier de négociation auprès des fournisseurs et donner une image qualitative et d’expertise au restaurant. Si un client veut manger de la bonne mozzarella, il ira certainement chez Mozzato à Lyon ou à Paris, certain de trouver un chef à la maîtrise quasi-parfaite de sa préparation, de la manière de la servir ou de l’accompagner.

Imposez votre image de marque

Par ailleurs, ces concepts monoproduits en restauration permettent de développer une vraie stratégie marketing et de communication. Les restaurants deviennent de vraies marques avec une identité graphique et des codes bien définis.

Et le réseau social où communiquer est…

Pour ces derniers, Instagram s’avère être le réseau social incontournable. “Centré sur l’image, ce réseau social peut montrer toute la palette de plats possible. En un coup d’oeil, le client peut ainsi avoir toutes les déclinaisons de ce produit”, souligne David S Barry, directeur des stratégies en réseaux sociaux au sein de l’agence The REFRESH Room.

Heba Hitti, 13 janvier 2017

Vous aimerez aussi