Créer & Gérer son restaurant

Les 10 commandements pour une newsletter réussie

Vous ne serez certainement pas étonnés d’apprendre que vos clients ne passent pas leur temps à penser à votre établissement ! Ainsi, envoyer des newsletters est un excellent moyen de leur rappeler votre existence et de les encourager à vous rendre une petite visite. Encore faut-il que celle-ci soit de qualité. 

#1 Concentrez-vous sur l’objet de la newsletter

L’objet du mail est la partie la plus importante de la newsletter car c’est ce qui va déterminer son ouverture ou son aller simple vers la corbeille. Si votre objet n’interpelle pas votre destinataire, il y a de fortes chances que votre mail soit supprimé. Il doit donc être percutant, vendeur, punchy, voire drôle et créatif. Dans tous les cas, il doit éveiller la curiosité ou l’intérêt ! Si c’est pour offrir une réduction, mentionnez le dans l’objet mais faites en sorte que ce ne soit pas trop long car sur le mobile, seule une partie de l’objet apparaît.

Exemples :

 

#2 Choisissez soigneusement vos photos

C’est incontestable, les images sont les supports qui engagent le plus les internautes. Elles suscitent une réaction immédiate et participent pleinement à l’efficacité du message. Pour attirer vos clients et surtout pour dégager une image professionnelle, évitez les images trop grandes, floues ou pas très avantageuses et utilisez des photos de qualité. Si vous ne parvenez pas à réaliser de belles photos pour annoncer un événement par exemple, n’hésitez pas à vous rendre sur les banques d’images gratuites et libres de droit telles que Pixabay, Picjumbo, Pexels. Sinon, vos plats et votre établissement peuvent évidemment servir de modèles pour vos illustrations. 

Exemple : Au bureau 

#3 Pas le droit à l’erreur…d’orthographe.

Cela paraît naturel ! Or, lorsque l’on écrit, des coquilles peuvent se glisser dans votre texte ou pire, dans l’objet ! Relisez vous plusieurs fois, et envoyez vous un test. Laisser traîner des fautes d’orthographe, oublier des majuscules, peut entacher la qualité de votre mail et vous décrédibiliser en donnant notamment l’idée d’une arnaque.

#4 Allez droit au but !

Allez droit au but, soyez simple, court et direct. Si vous souhaitez communiquer une information importante, mettez la en valeur. Vous le savez, vos destinataires sont occupés. Il faut qu’ils puissent saisir l’information principale d’un rapide coup d’oeil. Pour ce faire, vous pouvez même la mettre en gras, ou en plus gros caractères.

Exemple : Bistrot du marché 

#5 Restez vous-même

Si dans vos newsletters, vous avez pris l’habitude d’employer un certain ton, des couleurs spécifiques, ou une certaine structure de mail, maintenez le même style ! Cela vous permettra d’être familier aux destinataires, ils reconnaîtront ainsi votre empreinte, votre griffe.

Exemple : restaurant Tous

 

#6 Signature s’il vous plaît

“L’équipe du restaurant”, “votre dévouée équipe” “ délicieusement vôtre”… Peu importe comment vous souhaitez vous présenter et clôturer votre message, décidez d’une signature et conservez la. Des salutations cordiales sont également bienvenues, mais sans forcément être pompeux !

Exemple : Auberge du Forgeron

#7 Divisez pour mieux régner

Il peut être pertinent de segmenter vos clients et d’envoyer vos mails à des tranches de clients. Si vous avez un fichier client Zenchef, vous pouvez mettre certains de vos clients en VIP puis créer une liste de destinataires VIP à laquelle vous destinerez une newsletter avec une offre spéciale en les informant qu’ils reçoivent cette newsletters car vous les considérez comme VIP. C’est flatteur et valorisant.

#8 Puisez votre inspiration partout

Si vous êtes en panne d’inspiration, n’hésitez pas à vous inscrire à des newsletters pour trouver des idées ou suivre ce que font vos pairs, notamment sur les réseaux sociaux ! Sinon, regardez bien autour de vous, même l’actualité peut servir votre communication.

Exemple : Restaurant Spoon

#9 Testez

Avant d’envoyer votre newsletter à vos clients, prenez soin de vous l’envoyer à vous même d’abord pour vérifier que les photos apparaissent bien et que tout est simplement parfait ! Il est important de la visualiser en tant que récepteur, et de le visualiser aussi bien à partir de votre ordinateur que de votre mobile.

#10 Modération exigée !

Les boîtes mails 2017 sont complètement surchargées, nous recevons des mails par dizaines et centaines. Aussi, il vaut mieux envoyer des newsletters de manière modérée, car plus vous en enverrez, plus elles seront considérées comme indésirables ou les destinataires se désinscriront. Réglez la fréquence sur la pertinence, envoyez une newsletter uniquement lorsque vous avez des informations pertinentes à communiquer ou des offres intéressantes à proposer. Les clients doivent être contents de recevoir vos messages surtout si vous souhaitez qu’ils continuent à vous lire. L’idéal serait une fois par mois.

Heba Hitti, 28 juin 2017

Vous aimerez aussi