Tendances

Les tendances de la restauration en 2021

Que va-t-il changer cette année ? À quoi devons-nous nous attendre ? Zenchef vous propose de décoder les tendances dans le secteur de la restauration en 2021.

Nouveaux modes de consommation

L’année 2020 aura laissé des stigmates et bousculé les habitudes de consommation des Français. Le plus grand bouleversement a été le développement de la vente à emporter. Celle-ci a encore de très beaux jours devant elle. En effet les français soutiennent les restaurateurs et même une fois que les restaurants seront de nouveau ouverts, la vente à emporter va perdurer. C’est un comportement qui est maintenant ancré dans notre quotidien.

Même dans la vente à emporter, les consommateurs recherchent à la maison les moments chaleureux, de partages, de bonne humeur que procurent les restaurants habituellement. L’idée est de donc reproduire une expérience « comme au restaurant » mais à la maison. Les chefs regorgent d’idées et ce n’est pas pour nous déplaire. En effet, un chef peut venir cuisiner directement dans votre cuisine. Ou bien ils proposent également des menus exclusifs en édition limitée à un nombre restreint de clients en vente à emporter. Ou alors la présentation très gastronomique des plats dans les contenants individuels de la vente à emporter … Tout est mis en place pour que vous ayez l’expérience du restaurant et le cocooning de votre salon.

Les plateformes de livraison ont pris une part considérable du marché en 2020. Certains restaurants vont arrêter de proposer ce service une fois que les établissements seront rouverts. Mais dans l’ensemble les consommateurs se sont accommodés à ce système, les plateformes de livraison vont accélérer leur croissance et les restaurateurs n’auront plus le choix que d’y figurer.
Avec la vente à emporter les restaurateurs sont « libres » de proposer ce qu’ils souhaitent au prix qu’ils veulent alors que concernant la livraison, une dépendance des établissements se met en place. En effet, ces grosses plateformes prennent d’importantes commissions et sont très bien référencées sur internet. Les plateformes de livraison arrivent donc en 1er dans les résultats et le site du restaurant bien après. Ne restons pas sur cette note pessimiste car des modèles alternatifs vont se développer avec des technologies sans commission ou encore des réseaux de livreurs en direct comme Stuart ou Olvo.

Digitalisation des établissements

Si vous pensiez pouvoir y échapper encore cette année et bien c’est mal tombé. La crise sanitaire de 2020 a accéléré ce processus. En effet, le digital a envahi toute l’expérience du convive : Que ce soit pour la découverte de nouveaux restaurants, la communication, la recherche d’avis, ou encore la réservation. Le digital est incontournable. Dans ce sens, afin de vous aider à ne pas manquer le coche, les régions françaises vous aident financièrement à vous digitaliser.

Attention, qui dit digitalisation ne veut pas dire déshumanisation ! Les solutions présentent sur le marché sont personnalisables à souhait. Dans le but que chaque restaurant conserve son identité et sa façon de communiquer avec ses clients. N’hésitez pas à passer le cap car plus vous utiliserez des solutions optimales, plus votre restaurant sera bien référencé, plus vous aurez de visibilité et de clients. C’est un cercle vertueux.

Consommation responsable

Les circuits courts sont toujours dans l’air du temps, ils s’inscrivent dans notre quotidien. Les consommateurs attendent ce comportement de la part des restaurateurs. Ils veulent savoir d’où viennent les aliments et le valorisent. 2020 aura été bénéfique pour ceci en étant accélérateur de cette prise de conscience. C’est pourquoi en 2021 nous souhaitons davantage consommer français en privilégiant les circuits courts. Le label Ecotable est d’ailleurs de plus en plus recherché par les restaurateurs car il est gage de qualité auprès des convives.

Essor de la nourriture africaine

La cuisine du monde est à l’honneur chaque année. Les années précédentes nous avons vu une forte croissance de la cuisine méditerranéenne du proche-orient. Les cuisines libanaises, israéliennes ou encore turques font maintenant parties de notre quotidien culinaire. C’est au tour de l’Afrique de se démarquer. On le voit grâce à l’augmentation des ventes de livres culinaires africains, au nombre de nouveaux établissements africains qui voient le jour … Alors qu’attendez-vous pour goûter un bon mafé, un poulet yassa, un garba ou encore un ndolè ?

L’année dernière nous a tellement surpris et nous ne savons jamais vraiment de quoi l’avenir sera fait 😉

Eve-Anne Collomb, 6 janvier 2021
[zc_cta id="ctaguide10conseilsreussir" ]
[null,0]
[null,0]
[null,2,16777215]
[null,2,16777215]
[null,2,0]
[null,2,0]