Uncategorized

No-Show : Le fléau de la réouverture. 6 solutions pour l’éviter

No-Show : Expression utilisée dans la restauration pour désigner le fait qu’un client n’honore pas sa réservation sans avoir prévenu en amont le restaurant.

Après plus de 6 mois sans aller au restaurant, les Français veulent reprendre le chemin des terrasses.
Résultat : Synonyme d’une vie sociale retrouvée, les réservations explosent !!

Le secteur de la restauration a besoin de cet engouement. C’est un très bon signal pour ouvrir sereinement et combler les pertes accumulées ces derniers mois. Le revers de la médaille que l’on avait moins anticipé est le pic du taux de no-show.

Pourquoi le no-show explose ?

Et bien tout simplement car les clients sont très contents d’aller au restaurant. Ils réservent dans plusieurs établissements au même moment pour être certains d’avoir une table. Ils se disent « qu’ils verront suivant l’humeur du moment pour aller manger dans un restaurant italien plutôt que dans une brasserie française » mais ne penseront pas ou n’auront pas la délicatesse d’annuler l’autre réservation qui avait été faite.

Les conséquences pour les restaurateurs

Le No-Show est une perte sèche pour l’établissement pouvant aller jusqu’à 30% pour plusieurs raisons :

  • Le restaurateur bloque une table pendant plusieurs dizaines de minutes au cas où les consommateurs arriveraient.
  • Le restaurateur passe à côté d’un nombre de couverts certains et risque de ne pas pouvoir trouver de nouveaux clients.

C’est également source de très grande frustration, voire d’énervement pour les restaurateurs qui subissent les étourderies et manques de savoir-vivre des clients.

Les 6 solutions pour lutter contre le no-show

1. La reconfirmation automatique

Vous avez la possibilité d’automatiser l’envoi d’un email et d’un SMS de demande de reconfirmation quand vous le souhaitez. Votre client doit cliquer sur un lien afin de confirmer sa venue. Nous vous préconisons de l’envoyer la veille pour les services du midi ou bien quelques heures avant le service pour les services du soir. Voici la procédure très simple à suivre pour le mettre en place.
reconfirmation emailNous avons conscience qu’il est chronophage d’appeler un par un les clients pour confirmer. C’est pourquoi avec cette technique, vous économisez du temps et des ressources internes (autre difficulté de cette réouverture, le recrutement du personnel). Pour les quelques personnes qui ne confirment pas, une personne de votre équipe peut les appeler pour valider leur réservation.

2. L’envoi d’un rappel par email et/ou SMS

Vous avez également la possibilité d’envoyer un email et/ou un sms automatiquement à chaque client lui rappelant la réservation effectuée dans votre établissement. Il s’agit d’une piqure de rappel avec un lien si jamais le client souhaite annuler sa réservation.

notification de réservation

3. L’utilisation de ZenRadar

Il s’agit d’un robot créant une alerte automatique en cas de potentiel no-show. En effet, la technologie développée par Zenchef permet d’analyser de façon permanente le comportement des clients ainsi que l’historique des réservations faites dans les restaurants qui utilisent notre solution. Cela permet d’identifier le taux de risque d’une réservation. Quand il est important, le restaurant est prévenu grâce à une notification sur son espace Zenchef.
zenradarNous insistons sur ce point : ce n’est pas un outil de répression mais simplement un outil qui alerte d’un risque plus important de no-show.

4. Activation de l’empreinte bancaire

L’empreinte bancaire permet de prélever un certain montant que vous aurez défini en guise de compensation si un client fait une demande de réservation mais ne vient pas sans annuler. Vous pouvez activer cette option au moment de la réservation en ligne, au moment de la création d’une réservation sur votre espace Zenchef ou bien pour une réservation déjà existante. La mise en place est simple et se fait selon vos critères (nombre minimum de couverts, montant à prélever, services liés, limite de temps pour annuler la réservation …).
empreinte bancaire

5. Activation du pré-paiement

Le pré-paiement vous permet de demander à vos clients de payer au moment de la réservation en ligne. Cet outil est la parade ultime pour limiter le no-show à coup sûr. Découvrez-en plus en parcourant cet article.
pré-paiement

6. Garder une table « réservée » pas plus de 15 minutes après l’heure de réservation

Vous avez la possibilité de prévenir le client en amont des règles que vous avez établi dans votre établissement. Une table ne sera pas gardée plus de 15 minutes, elle est ensuite attribuée à quelqu’un d’autre. Vous pouvez le signaler directement sur votre module de réservation en ligne, dans l’email de confirmation ou bien de le notifier à l’oral pour les réservations téléphoniques.

En espérant que ces astuces vous permettent de limiter au maximum le no-show.

Zenchef, 2 juin 2021
[zc_cta id="ctaguide10conseilsreussir" ]
[null,0]
[null,0]
[null,2,16777215]
[null,2,16777215]
[null,2,0]
[null,2,0]