On parle de Zenchef

Zenchef et Bim connectent leurs plateformes au service des restaurateurs parisiens

Depuis début mars, Zenchef et Bim ont connecté une partie de leurs systèmes pour continuer à aider les restaurateurs à mieux gérer les réservations.

Dans sa mission de devenir un véritable gestionnaire de canaux de réservations, Zenchef continue à connecter une partie de son service à des sites apporteurs d’affaires. Le dernier en date se prénomme Bim. Fonctionnant seulement à Paris, l’application créée par Anne-Christelle Pérochon veut aider les foodies à pouvoir accéder à des réservations en exclusivité dans les meilleures tables de la capitale tout en payant l’addition directement depuis leur smartphone.

Proposer en temps réel une sélection de tables basée sur le remplissage effectif du restaurant

« Nous proposons les meilleures tables disponibles à nos utilisateurs, clients de l’application mobile comme clients de Bim Concierges et ce, jusqu’à la dernière minute, permettant ainsi aux restaurateurs d’optimiser leur remplissage et de lutter contre les no-shows et annulations tardives. L’accès aux inventaires de tables des meilleurs restaurants nous permet donc de proposer en temps réel une sélection de tables qualitatives basée sur le remplissage effectif du restaurant. », souligne d’ailleurs la chef d’entreprise.

Une avancée technologique pour mieux répondre aux usages des clients

Depuis début mars, les restaurants, clients de Zenchef et de Bim, ont leurs plateformes synchronisées en temps réel. Concrètement, les tables disponibles sur le plan de salle de Zenchef sont automatiquement proposées sur Bim et les réservations réalisées depuis Bim apparaissent directement dans le cahier digital de Zenchef. « Zenchef propose des solutions qualitatives pour rendre les restaurateurs plus indépendants. L’intégration avec leur cahier de réservation numérique était donc une évidence : notre engagement respectif auprès des restaurateurs nous permet de proposer ensemble des solutions digitales complémentaires, adaptées aux évolutions du marché de la restauration », ajoute Anne-Christelle Pérochon.

Mutualisation des cahiers de réservation et des fichiers clients du restaurant

Les restaurateurs peuvent également associer leurs fichiers clients issus de ces deux plateformes. Alexandre Giesbert, ambassadeur de Zenchef, bénéficie de ce service mutualisé dans son restaurant Daroco du deuxième arrondissement. « Toutes mes réservations sont centralisées dans le même espace et mes tables disponibles sont automatiquement visibles et peuvent être réservées sur Bim. Cela représente un vrai gain de temps pour mes équipes. » La satisfaction est également présente chez Olivier Jobard, à la tête de Food, dans le 4e arrondissement. « L’intégration avec Zenchef et Bim nous simplifie vraiment l’organisation de nos réservations. Nous centralisons tout depuis une seule application au lieu de jongler entre plusieurs. »

Simplifier l’acquisition et la gestion des réservations

Pour Xavier Zeitoun, PDG de Zenchef, cette nouvelle intégration montre la volonté de la startup de continuer à simplifier la vie du restaurateur et notamment de l’acquisition de ses réservations en ligne. « Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui un partenariat avec Bim, qui va non seulement permettre aux restaurateurs de gagner de précieuses minutes au quotidien mais qui est aussi le symbole du fait que les technologies au service des restaurants peuvent s’allier pour les aider à prendre le virage du digital ! »

Anaïs Digonnet, 13 mars 2018