Digitaliser son restaurant

Les 5 pièges à éviter pour le site internet de son restaurant

En tant que restaurateur, l’utilisation de logiciels pour la mise en avant de son établissement en ligne peut être synonyme d’inquiétude et de perte de temps. Pourtant, il est devenu vital de posséder un site internet bien référencé pour son restaurant. Voici la liste des erreurs à ne pas commettre !

#1 Ne pas avoir de site responsive

Avant de se rendre au restaurant, nombreux sont les clients qui souhaitent trouver des informations sur internet sur l’établissement. Avec leur téléphone mobile, appareil de communication préférée de la génération Y, les consommateurs sont nombreux à passer par leur smartphone pour leurs recherches sur le web. Si le site internet de votre restaurant ne s’adapte pas à tous les types de supports (ordintateur, tablette ou smartphone), vos potentiels clients auront une lecture difficile de votre menu, vos horaires, vos tarifs et autres informations importantes sur votre établissement et passeront donc rapidement leur chemin vers un autre site de restaurant pour réserver leur prochaine sortie. Il ne faut pas oublier qu’avoir un site responsive n’améliore pas votre référencement naturel par Google.

#2 Ne pas avoir un module de réservation en ligne

À n’importe quelle heure et dans n’importe quelle langue, le module de réservation permet à vos clients de réserver une table au sein de votre établissement tout en vous permettant de lutter contre le no-show grâce à l’empreinte bancaire. En ne proposant pas cette option, vous pourriez perdre des clients qui ne veulent pas prendre leur téléphone (et ils sont de plus en plus nombreux) et attendre la réouverture de votre restaurant après la coupure ou le lendemain matin. Sachez que 18% des réservations sont effectuées entre 22 heures et 10 heures le lendemain. Vous perdez également l’occasion d’obtenir un fichier clients qui s’enrichit automatiquement au fur et à mesure des réservations et qui pourrait être bien utile dans toute stratégie de fidélisation.

#3 Ne pas avoir d’onglet menu

Bien évidemment, le menu que vous proposez est une des informations essentielles que les futurs clients souhaitent consulter sur le site internet de votre restaurant. C’est un bon moyen pour leur mettre l’eau bouche au moment de la navigation. En lisant votre carte sur votre site, vos clients pourront faire en amont le choix des plats qu’ils souhaitent déguster. Mais, cela induit la mise à jour régulière de votre menu pour ne pas avoir des déçus. Notez qu’avec Zenchef, votre carte est actualisée en quelques clics.

#4 Ne pas avoir de liens vers les réseaux sociaux

Avec 33 millions d’utilisateurs actifs sur Facebook, 16 millions sur Twitter et Instagram, (chiffres de janvier 2018e l’agence digitale Tiz) la présence de votre restaurant sur les réseaux sociaux est devenue indispensable. Le food est d’ailleurs l’univers le plus plébiscité sur le réseau social spécialisé dans la photographie, Instagram. De vos nouvelles recettes comme des portraits de votre brigade en passant par des selfies avec vos fournisseurs préférés, toute l’actualité de votre restaurant peut être partagée à vos clients. En un clic, Zenchef vous permet de connecter et gérer les comptes Facebook, Twitter et Instagram.

#5 Ne pas avoir des avis vérifiés publiés

Plus de 8 consommateurs sur 10 veulent voir des avis clients avant de réserver mais selon un sondage d’Opinion Way pour Trusted Shop, ils seraient 92% à douter de l’authenticité des commentaires laissés sur les sites. Pour assurer les futurs clients qui surferaient sur votre site internet, Zenchef vous propose de collecter automatiquement de vrais avis clients grâce à un questionnaire de satisfaction envoyé par e-mail et SMS après chaque réservation et de les publier en ligne sur votre vitrine web. Tout comme la possession d’un site qui s’adapte aux différents formats de lecture, l’ajout de commentaires sur le site internet de votre établissement favorise le référencement naturel sur les moteurs de recherche.

Heba Hitti, 20 mars 2018

Vous aimerez aussi