Tendances

3 plantes en cuisine qui ne sont pas là que pour la déco

À l’occasion de la sortie de leur livre, Gastronomie de fleurs – Bouquets de saveurs sauvages, Aymeric Vigneron et Louis Meriguet, deux chefs lyonnais, mettent en avant 3 plantes qui peuvent apporter une nouvelle touche de saveur à vos plats.

L’achillée millefeuille

« C’est une plante striée qui a des bienfaits médicinaux : on dit qu’elle coupe le sang. Elle a une amertume assez prononcée ce qui en fait un ingrédient très intéressant. Elle se mange en salade et, cuite, se marie bien avec les viandes blanches qui ont un goût plus neutre mais aussi les viandes rouges dont elle équilibre le goût très prononcé. »

Le cynorhodon

C’est le fruit du rosier et de l’églantier. Il peut être utilisé en sauce avec le veau : un peu acidulé, il va venir rehausser cette viande et « mettre un peu de peps » dans le plat.

La pimprenelle

Elle a un goût de concombre et de noix. Cette plante de la famille des rosacées s’accorde bien s’accorde bien avec les salades et les œufs en sauce vierge ou encore en marinade pour les poissons. Elle parfume aussi légèrement les soupes sans prendre trop d’ampleur, grâce à l’amertume puissante qu’elle contient.

Gastronomie de fleurs – Bouquets de saveurs sauvages, Aymeric Vigneron et Louis Meriguet, 20 euros

Anaïs Digonnet, 1 février 2018