Témoignages

Promouvoir son restaurant grâce à un livre de recettes 

Star du salon du livre de Paris début 2016, l’ouvrage culinaire est aussi un nouveau moyen pour les chefs et restaurateurs de se faire connaître. Mais est-ce vraiment une bonne idée pour améliorer la réputation d’un restaurant ? Oui répond Jacques Bigorre, restaurateur et client Zenchef dans le sud-ouest de la France.

Le livre de recettes : un cadeau pour sa clientèle

“Le cadeau ne doit pas être gratuit, il faut le donner à la fin d’un repas” Charles Bigorre, restaurateur, publicitaire et client de Zenchef

Le livre de recettes : un outil promotionnel du restaurant

Publicitaire de métier, Charles Bigorre s’est auto-édité pour faire paraître « La Cuisine de la Pitcholina » (ed. JB Conseil), à près de 1000 exemplaires, en illustrant ce livre des peintures d’une amie peintre Mady de la Giraudière. Cette dernière le vend à certaines de ses expositions.

“Pour nous, c’est un outil promotionnel du restaurant, mais avant tout l’objectif est de faire plaisir à mes clients. Quand je l’offre, ils sont ravis mais le cadeau ne doit pas être gratuit, il faut le donner à la fin d’un repas, après l’addition par exemple.”

Un livre de recettes pour mettre en avant l’histoire de la création de son restaurant

Client Zenchef, il est à la tête de trois restaurants (Lavaur, Toulouse et Perpignan) qui portent le nom de La Pitcholina. “C’est la contraction de “pitchoune”, olive en occitan et “chicholina”, la personne qui fait scandale. Tous mes restaurants ont une connotation méditerranéenne, en hommage à la cuisine de ma grand-mère. Elle m’a beaucoup inspirée !”

 

Anaïs Digonnet, 19 octobre 2016

Vous aimerez aussi