Ouvrir & Gérer son restaurant

8 façons de réduire le bruit dans son restaurant

Si la qualité des plats proposés et du service est évidemment primordiale pour un restaurant, le confort acoustique ainsi que le bien-être des convives ne doivent pas être en reste. Réduire le bruit dans un restaurant devient alors un enjeu important pour garantir une expérience agréable aux clients. Découvrez les 8 façons de faire pour servir cet objectif dans votre établissement.

#1. Isoler les murs

Lorsque les nuisances proviennent de l’extérieur de la salle de restauration, on parle d’isolation acoustique de la pièce. Pour réduire le bruit venant de l’extérieur du bâtiment ou d’une pièce adjacente, la pose de panneaux pleins offrant à vos clients un moment calme dans votre restaurant peut être une bonne idée.

#2. Insonoriser les cuisines ouvertes

Côté aménagement, la tendance actuelle est aux cuisines ouvertes. Elle permet d’offrir un véritable spectacle culinaire et une transparence totale, ce qui n’est pas négligeable au vu des nombreux scandales sur les arrières de cuisines. Afin d’éviter un surplus de bruit qui pourrait vite gêner les clients, pensez à la pose d’une vitre pour respecter une durée de réverbération inférieure à 0,8s lors des services.

#3. Cloisonner les espaces

Plus le volume de la salle est grand, plus la durée de réverbération sera élevée et la salle bruyante. Le but est de créer des zones d’absorption pour les ondes en séparant les espaces de manière intelligente et modulable. Vous pouvez opter pour des petites cloisons acoustiques, à poser et déplacer facilement dans votre salle. Vos clients pourront ainsi discuter sans gêner ni être gênés par les autres.

#4. Agir sur les plafonds

Votre salle dispose de plafonds hauts ? Jouez avec les hauteurs en installant des panneaux acoustiques suspendus ! Le son généré viendra « s’écraser » sur les panneaux, plutôt que de se répercuter à différents endroits de la salle. Résultat : des conversations audibles et agréables pour vos clients.

#5. Protéger les murs

Dans l’idée de limiter la réverbération du son dans vos salles, pensez à la décoration acoustique sur vos murs ! Des panneaux acoustiques muraux absorberont en grande partie le bruit émis à l’intérieur du restaurant en apportant une touche décorative assez unique. Unis ou imprimés, les panneaux acoustiques se personnalisent à l’image de votre salle.

#6. Vérifier les équipements

L’une des premières sources de nuisances sonores est sans conteste les équipements utilisés. Lave- vaisselle, machine à café, mixeur, hotte… Des équipements qui ont tendance à se transformer en fanfare en cuisine. Un bruit désagréable à la fois pour les clients et les employés. On optera alors pour des équipements au niveau sonore faible en se référant aux étiquettes énergies. Celles-ci doivent désormais afficher le niveau acoustique en décibels. Plus la valeur est élevée, plus l’appareil est bruyant. Pensez donc à comparer ce niveau lors de vos prochains achats.

#7. Protéger le mobilier

Le ballet des chaises déplacées ou le choc des assiettes sur les tables lors d’un service sont des détails qui ont leur importance. Pour en limiter les effets sonores, il peut être envisagé d’ajouter des embouts anti-bruit sous les pieds des chaises et d’utiliser des nappes qui adoucissent la réverbération du son sur les tables.

#8. Choisir les bons matériaux

Les matériaux utilisés ont un impact fort sur la réduction du bruit en restaurant. Concernant le sol, les moquettes peuvent être un bon choix. Ce type de revêtement permet d’absorber le son, tout comme l’utilisation de nappes ou de rideaux, à l’inverse de matériaux type parquets et stores.

Vous l’avez compris, agir sur la réverbération du son et isoler vos pièces d’un point de vue acoustique sont des points essentiels, non seulement pour le confort de vos convives, mais aussi pour celui de vos employés.

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger le livre blanc Améliorer l’acoustique dans les espaces de restauration.

Heba Hitti, 2 janvier 2019