Insolite

Tops et flops des stars qui se sont lancées dans la restauration

Créateur, mannequin, réalisateur, acteur… Ils ont tous été tentés par l’aventure de la restauration ! Tandis que l’entreprise de certains s’est révélée être un franc succès, les autres ont confirmé ce que l’on savait déjà : se lancer dans la restauration n’est pas chose aisée.

Les Tops

#1 Robert De Niro

C’est à l’occasion d’un dîner dans un restaurant de Beverly Hills que l’acteur aux origines italiennes Robert de Niro découvre le chef Nobu Matsuhisa et décide de s’associer avec lui pour ouvrir un restaurant japonais. Ce dernier  voit le jour en 1993. Il sera baptisé Nobu. Depuis, l’établissement est très prisé par les célébrités et a ouvert, entre autres à Milan, Londres, Moscou et Tokyo ! Notons que Nobu n’est pas le premier restaurant de celui qui joue Le Parrain puisque celui-ci avait ouvert trois ans auparavant le Tribeca Grill à New York.

#2 Gérard Depardieu

Propriétaire de vignobles en Bourgogne, dans le Médoc et dans l’Hérault mais aussi à l’étranger, c’est sans surprise que l’on apprend que Gérard Dépardieu possède un bar à vins, Le Bien Décidé, rue du Cherche-Midi à Paris. Mais l’acteur a également investi dans d’autres établissements : La Fontaine Gaillon dans le 2e arrondissement de Paris et l’Ecaille de la Fontaine, en face. Aux dernières nouvelles, l’interprète de Cyrano de Bergerac aurait pris la décision de vendre ses biens immobiliers et de fermer ses restaurants, au grand dam de ses fans et fins gastronomes.

#3 Luc Besson

C’est sur l’avenue Matignon et à deux pas des Champs-Élysées que le célèbre cinéaste Luc Besson, associé à l’homme d’affaires François Pinault, décide en 2001 d’installer son restaurant Le Market, dont il a confié la cuisine au chef alsacien Jean-Georges Vongerichten. Au bout de 18 ans printemps, l’établissement décoré par Christophe Liagre a su se constituer une clientèle fidèle et attire de nombreux touristes.

#4 Ralph Lauren

Le Ralph’s, c’est ainsi que le créateur américain Ralph Lauren a nommé son premier restaurant européen, dont il a installé les quartiers dans un hôtel particulier sur le très chic boulevard Saint-Germain. À la carte, répondent présents les plats américains classiques avec comme particularité des steaks de boeuf tout droits venus du ranch du styliste. Fort de ce succès, ainsi que de celui du Polo Bar à Manhattan, le new-yorkais s’est invité à Londres puisqu’il y a inauguré début 2017 le Ralph’s Coffee & Bar.

#5 Novak Djokovic

Après Belgrade, c’est Monaco que le célèbre tennisman, allergique au gluten et aux produits laitiers, a choisi d’ouvrir son second restaurant. Nommé Eqvita, l’établissement s’inscrit dans la volonté du Serbe de promouvoir une alimentation saine et propose des mets qui se veulent les plus végétaux possible. Très récemment, poussé par son côté philanthrope, Djoko a ouvert un troisième restaurant très spécial dans son pays natal puisqu’il sert gratuitement les sans-abris et les personnes dans une situation précaire.

Les Flops

#1 Pamela Anderson

Inoubliable actrice de la série « Alerte à Malibu » et fervente militante pour la cause animale, Pamela Anderson s’est engagée dans l’aventure de la restauration aux côtés du chef Christophe Leroy. Mais voilà que quelques jours après, cette dernière met fin à leur duo qui a donné naissance à un établissement végétalien. Explications : « C’était un geste d’amour pour les animaux – pour montrer une expérience vegan sexy dans mon village préféré, Saint-Tropez. (Cette initiative) n’a pas répondu aux attentes ni aux accords. Je ne peux pas tolérer les mauvais traitements infligés au personnel – ou le manque total de respect ». L’aventure est donc tombée à l’eau pour la célèbre secouriste en maillot rouge.

#2 Eva Longoria

Fidèle à ses origines, la plus latina des Desperate Housewives a choisi Hollywood Boulevard pour installer son restaurant mexicain Beso. Malheureusement, celui-ci s’est rapidement révélé été frappé par un scandale, après une plainte engagée par un client accusant un employé de l’avoir frappé. Aujourd’hui, l’établissement est  indiqué « fermé » en ligne, laissant penser qu’il a rejoint son grand frère, le Beso de Las Vegas, qui avait fait faillite avant lui, allant jusqu’à faire perdre à sa propriétaire des dizaines de milliers de dollars par mois.

#3 Jennifer Lopez

Une autre actrice latine à qui la chance n’a pas souri : Jennifer Lopez. C ‘est en Avril 2002, en Californie, que la chanteuse et actrice lance son établissement cubain/portoricain « Madre »(comprenez « Mère ») à Pasadena (Californie), avec pour volonté de mettre à l’honneur des plats inspirés de ses origines et de la cuisine de sa mère. En 2008, l’aventure s’arrête sans qu’une explication officielle ne soit publiée.

#4 Steven Spielberg

C’est un thème marin que le célèbre producteur américain Steven Spielberg a choisi de donner à son établissement Dive ! Situé à Beverly Hills en Californie, avec une capacité de 300 couverts, l’établissement ouvert en 1994 avec l’apparence d’un sous-marin. Il a accueilli de nombreuses célébrités avant sa fermeture en 1999.

#5 Sylvester Stallone et Bruce Willis

À notre gauche, nous avons Rocky Balboa, alias Sylvester Stallone, à notre droite, John McLane, alias Bruce Willis. Les deux sont de véritables poids lourds du cinéma américain et ont fondé ensemble la chaîne de restaurants Planet Hollywood en 1991, avec d’autres associés parmi lesquels Demi Moore, Arnold Schwarzenegger ou encore Whoopi Golberg. Mais dès 1997, c’est le déclin, le chiffre d’affaires baisse, la confiance des actionnaires s’amenuise et le groupe décide de fermer plusieurs restaurants. En France, le Planet Hollywood confortablement installé sur les Champs-Élysées a dû quitter le quartier en 2008 en raison des loyers exorbitants. Ironie du sort, le départ fut annoncé le jour même où Sylvester Stallone lançait son dernier film « John Rambo ».

Mais la liste des célébrités qui ont investi dans la restauration ne s’arrête pas là, elle compte aussi Bon Jovi, Marion Cotillard, Lady Gaga, Adriana Karembeu, Gilles Lellouche, Robert Redford, Michael Jordan ou encore, Francis Ford Coppola…

Heba Hitti, 26 octobre 2017