Ouvrir & Gérer son restaurant

Le statut d’artisan-cuisinier enfin reconnu !

Après de longues années de bataille, le statut d’artisan-cuisinier a enfin été reconnu ! C’est lors d’une réunion de travail, le 3 Novembre, sur le thème “Maître restaurateur et artisan-cuisinier”, que Carole Delga, secrétaire d’État en charge de l’artisanat, du Commerce, de la Consommation, de l’Économie sociale et solidaire a annoncé l’inscription du cuisinier dans le répertoire des métiers. Une reconnaissance attendue depuis de nombreuses années…

 

Le cuisinier, c’est celui qui transforme les produits alimentaires en repas pour les assiettes de ses clients, et en ce sens, c’est un artisan (de la gastronomie) comme un autre ! Ce statut a pourtant été refusé à la profession pendant de nombreuses années. Grâce à la volonté de nombreux syndicats, comme l’UMIH notamment, et au soutien de la secrétaire d’État en charge de l’artisanat Carole Delga, le cuisinier va désormais être aussi considéré comme artisan. Une question de reconnaissance plus que de statut, qui permet de valoriser la profession et mettre l’accent sur l’authenticité du travail.

Notons que le métier de cuisinier était jusqu’à présent le seul métier de bouche à ne pas être inscrit au répertoire des métiers, comme le souligne Roland Heguy, président de l’UMIH. Ce nouveau statut permettra de renforcer la mention Fait Maison et de “valoriser la relation de confiance entre le client et le restaurateur, la transmission du savoir-faire et la transformation du produit brut” d’après Hervé Becam, vice-président confédéral de l’UMIH. Cuisiniers, vous voilà entrés dans la première entreprise de France !

Soyez à l’affût des actus du secteur en vous inscrivant à la newsletter de 1001menus !

Source de l’image à la Une : Flickr (Aleksandr Slyadnev)

Zenchef, 13 novembre 2014

Vous aimerez aussi