Tendances

Pourquoi proposer des thés glacés à la carte de son restaurant ?

À l’arrivée des beaux jours, les happy hours en terrasses remplacent les tea-time. Mais avec ses vertus désaltérantes comme rafraîchissantes, l’infusion de plantes reste tendance et permet d’augmenter le nombre d’items proposés à la carte des boissons froides des restaurants. Palais des Thés partage leur conseil pour mettre en avant la boisson emblématique de l’été à la carte de votre établissement. 

Comment préparer un thé glacé pour son restaurant ?

Le thé glacé se prépare avec tous types de thés, qu’ils soient d’origine ou parfumés. Les feuilles doivent être infusées dans de l’eau à température ambiante pour une durée minimum de 45 minutes à une nuit complète, pour un goût plus prononcé. Mais, avant dégustation et après avoir retiré les filtres en papier, un temps d’attente sera encore nécessaire pour que le thé refroidisse.

Ajouter une touche personnelle à cette boisson à base de plantes

Pour renouveler la carte de votre restaurant, des ingrédients supplémentaires peuvent enrichir vos thés glacés, donnant ainsi lieu à de nombreuses recettes. Cette boisson rafraîchissante s’accorde volontairement avec les herbes aromatiques, comme la menthe ou le basilic, avec différents morceaux ou zestes de fruits, avec des épices comme la vanille, la cannelle, le clou de girofle, la cardamome, avec des pétales de fleurs ou encore avec du sirop de sucre de canne.

Les avantages d’une infusion à froid

L’infusion à froid connaît une faible concentration en thé, la théine étant peu soluble dans de l’eau à température ambiante. Cette boisson à base de plante peut ainsi être consommée à tout moment de la journée ou de la soirée. Elle devient une alternative idéale pour les clients de votre établissement qui ne souhaitent pas consommer de café pour le dîner. Pratique, le thé glacé peut se préparer en avance en se conservant dans un récipient fermé hermétiquement pendant 48 heures au frais.

Le thé glacé sous toutes ses formes

Le thé glacé peut être présenté de différentes manières à vos clients. En version frappée avec l’ajout de glaçons, sous forme gazeuse avec une infusion à la limonade mais aussi en cocktail, pour les occasions plus festives. Pour cela, il vous suffira de mélanger de l’alcool, un sirop parfumé ou non, votre base de thé glacé, des fruits et éventuellement de l’eau pétillante. Selon les parfums de votre thé glacé, vous opterez plutôt sur de la vodka, pour ne pas prendre de risque, sur du whiskey qui avec ses notes d’épices peut très bien aller avec un thé glacé assez doux, sur du gin, du rhum mais aussi sur du champagne.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Clémence Bodinier, 11 mai 2018