Tendances

Zoom sur les concepts qui buzzent : les restaurants à émotions (2/3)

Soigner, donner du plaisir, réveiller les sens : la restauration n’a jamais été aussi créatrice d’émotions. Certains restaurants misent d’ailleurs sur ce créneau pour procurer des sensations qui dépassent le seul plaisir gustatif. Focus sur ces établissements qui suivent la tendance « Mood Food ».

Maguey Restaurant

Deux adjectifs pour une cuisine

La règle du jeu de Maguey, un restaurant du 12e arrondissement parisien, est simple : le client choisit deux adjectifs qui représentent le plus son état d’esprit ou ce qu’il souhaite déguster. Le chef s’en inspire pour créer son repas et essayer de procurer les sensations attendues. « Par cette dégustation « à l’aveugle » nous souhaitons vous inciter à ressentir sans préjugés, les émotions que peuvent vous apporter des plats originaux, préparés avec des produits de grande qualité », expliquent les propriétaires de l’établissement sur le site internet. C’est en tout cas un bon moyen de créer une véritable interaction avec les clients et leurs papilles mais aussi de leur faire vivre une expérience unique.

The Cure

Montrer aux clients qu’ils sont ce qu’ils mangent

Le nom de ce nouveau restaurant parisien n’a rien à voir avec le groupe de rock britannique. Ici, il est question de traiter les émotions des clients par la bonne chère élaborée avec une nutritionniste et une cheffe. À leur arrivée, on leur propose de choisir parmi une sélection d’humeurs proposées au menu : « Détox », « TNT », « Zen », « Rien à foutre », « Winter is coming », etc. Dans les colonnes du journal Le Parisien, Stéphanie Teyssandier, la fondatrice de ce concept, explique : « L’idée c’est de prendre conscience que ce que l’on mange n’est pas anodin et qu’on peut se soigner par l’alimentation.»

Anaïs Digonnet, 27 décembre 2017