Tendances

Zoom sur les restaurants aux concepts qui buzzent

Soigner, donner du plaisir, réveiller les sens : la restauration n’a jamais été aussi créatrice d’émotions. Certains restaurants misent d’ailleurs sur ce créneau pour procurer des sensations qui dépassent le seul plaisir gustatif. Focus sur ces établissements aux concepts novateurs qui suivent la tendance « Mood Food ».

#Maguey Restaurant

Maguey Restaurant

Le Maguey Restaurant

Source : Gault & Millau

Deux adjectifs pour une cuisine

La règle du jeu de Maguey, un restaurant du 12e arrondissement parisien, est simple : le client choisit deux adjectifs qui représentent le plus son état d’esprit ou ce qu’il souhaite déguster. Le chef s’en inspire pour créer son repas et essayer de procurer les sensations attendues. « Par cette dégustation « à l’aveugle » nous souhaitons vous inciter à ressentir sans préjugés, les émotions que peuvent vous apporter des plats originaux, préparés avec des produits de grande qualité », expliquent les propriétaires de l’établissement sur le site internet. C’est en tout cas un bon moyen de créer une véritable interaction avec les clients et leurs papilles mais aussi de leur faire vivre une expérience unique.

#The Cure

Restaurant The Cure

Restaurant The Cure

Source : The Cure

Montrer aux clients qu’ils sont ce qu’ils mangent

Le nom de ce nouveau restaurant parisien n’a rien à voir avec le groupe de rock britannique. Ici, il est question de traiter les émotions des clients par la bonne chère élaborée avec une nutritionniste et une cheffe. À leur arrivée, on leur propose de choisir parmi une sélection d’humeurs proposées au menu : « Détox », « TNT », « Zen », « Rien à foutre », « Winter is coming », etc. Dans les colonnes du journal Le Parisien, Stéphanie Teyssandier, la fondatrice de ce concept, explique : « L’idée c’est de prendre conscience que ce que l’on mange n’est pas anodin et qu’on peut se soigner par l’alimentation.»

#Le Bel Canto

Restaurant Le Bel Canto

Restaurant Le Bel Canto

Source : Le Bel Canto

De savoureux airs d’opéra

Niché aux frontières de la poésie et de la gastronomie, Le Bel Canto n’est pas un restaurant comme les autre. C’est en faisant s’envoler les notes sur une mise en scène soignée que votre repas sera servi par de jeunes chanteurs d’opéra, talents de demain. Le cadre est luxueux et parsemé de costumes confectionnés par l’Atelier National de l’Opéra de Paris pour offrir aux dîners-spectacles une note de romantisme hors du commun.

#Le Comptoir

Restaurant Le Comptoir

Restaurant Le Comptoir

Source : Gault & Millau

Un restaurant-golf au cadre unique

Nous quittons à présent Paris pour entrer dans cet établissement à la vue imprenable où tout est fait “maison”, du terrain de golf à l’assiette. On profitera d’une cuisine bistronomique et subtile au beau milieu d’un cadre inégalé à l’orée des Pyrénées . Amateur ou confirmé, chacun trouvera son compte sur le parcours de golf et pourra bénéficier d’un matériel de qualité pour ensuite se prélasser sur les terrasses ombragées et décorées par le sculpteur Rumen Dimitrov. Par ailleurs les mélomanes ne seront pas en reste grâce aux concerts du vendredi.

#Privé de dessert

Restaurant Privé de dessert

Restaurant Privé de dessert

Source : Hello Panducci

Un restaurant trompe-papilles

Vous n’en croirez pas vos yeux ! Il faut pousser la porte de l’un des deux établissements parisien pour se rendre compte que les apparences sont parfois trompeuses. À Privé de dessert, tous les plats ont l’apparence de dessert sucrés et gourmands. Et pourtant, c’est bien du cabillaud dans ce crumble aux légumes glacés. Un baba au rhum ? Que nenni, voici des coquillettes au pesto et des courgettes poêlées. Et pour les desserts, alors ? Ils se nomment entre autres hamburger, oeuf au plat ou pot-au-feu mais sont eux, réellement sucrés. De quoi se retourner le cerveau, mais certainement pas l’estomac !

Heba Hitti, 15 avril 2019

Vous aimerez aussi